Le baiser de Qumrân

Le roman des années secrètes de Jésus.

 Une histoire romancée et passionnante et qu’on ne lâche qu’avec regret. Frédérique Jourdaa nous emmène dans un monde où le Jésus de Nazareth, dont parlent les écritures, devient humain et vivant, avec des sentiments que ous connaissent, pourvu que l’on soit homme. Une étude minutieuse des textes a été nécessaire pour reconstituer le parcours de celui qui allait devenir le Christ. De la fiction à la réalité (souvent déguisée par l’église elle-même pour prêcher sa cause), Frédérique Jourdaa dresse un itinéraire possible et très crédible de ce destin hors du commun. Celui d’un homme exceptionnel, qui donnera sa vie pour ses idéaux, soulager les maux et sauver d’eux-mêmes les hommes.

An 5 de notre ère. Dans une petite ville de Galilée, un jeune garçon tente d’éveiller la tendresse de son père. En vain. Celui-ci refuse de se laisser appeler « abba », de lui transmettre son savoir de maître charpentier, et ne fait rien pour le protéger des quolibets des autres : Bâtard ! Fils de personne ! Yesu n’a que huit ans et trouve bien lourd le secret de sa naissance. Il trouve douloureux aussi les phénomènes étranges, inexpliqués, qui se produisent autour de lui. Un jour, sa mère lui confie qu’un homme, quelque part, détient son secret : un certain Gabriel, venu d’une forteresse creusée dans la roche au cœur du désert de Judée, un vaisseau de pierre où de grands esprits se réunissent pour faire le lien entre le ciel et la terre. Ce lieu, c’est Qumrân. Une communauté mystérieuse, qui n’admet que peu d’élus. Et c’est là, à Qumrân, que va se jouer le destin de Yesu. Initié à un savoir ancestral, il va y rencontrer tous ceux qui, plus tard, l’accompagneront ou le trahiront. C’est là surtout qu’il va tomber amoureux d’une jeune fille. Elle se prénomme Maryame et il va l’aimer d’un amour qui, à jamais, transformera sa destinée.

Après plusieurs années de travail sur les textes apocryphes, notamment le mystérieux Livre d’Enoch, Frédérique Jourdaa nous offre une version romanesque d’une histoire que l’on croyait vieille comme le monde et tente d’imaginer ce que purent être les jeunes années de Jésus, de sa naissance jusqu’au jour où débuta sa Mission. Car au-delà de l’amour pur entre un jeune homme à la recherche de ses origines et une jeune fille à la recherche de l’amour absolu, c’est surtout à la mise en marche d’un destin que Frédérique Jourdaa nous convie. D’une écriture charnelle, sensible et puissante à la fois, elle tente d’imaginer, dans le respect de toutes les religions, comment Yesu choisit un jour de devenir le Messie.

l’interview de l’auteur

Source XO éditions

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans historiques, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.