Et je fais quoi, moi, maintenant ? Jacqueline Daussain (B)

Bannière  Image cliquable pour commander

Et je fais quoi, moi, maintenant ? de Jacqueline Daussain (B)

Les nouvelles, j’y suis tombé par hasard, j’y reviens avec plaisir…

 

La nouvelle est un art qui consiste à saisir une tranche de vie, un instant, une faille pour la conduire vers un ailleurs. Jacques Brel disait qu’une chanson c’est un roman de trois minutes, une nouvelle est une chanson de quelques pages. Elle est brève, dense à souhait, prend aux tripes dès la première ligne, pour vous laisser sur le cul au point final. La nouvelle, aime plonger le lecteur dans ses contradictions, ses aspects les plus troubles, en lui faisant croire qu’il s’agit là de son voisin afin qu’il en rie jaune.

 

 

La nouvelle affectionne une certaine perversité alliée à une grande tendresse, c’est un équilibre fragile dont peu ont le talent ; cela fait le charme de celles qui existent, celles-là en sont.

 

 

Dans ce recueil, Jacqueline Daussain nous place en face de nos aspirations, de nos rêves parfois grotesques. Elle parvient à nous montrer que chacun de nous va vers un même élan qui tend au rapetissement, avec des idéaux qui se veulent encore verts. Elle réussit à nous faire frôler l’incorrection la plus sombre dans un sourire sincère, laissant juste un arrière goût d’amertume. Elle parvient à nous montrer que nous sommes toujours aussi jeunes qu’on puisse le rester, nos envies aussi fortes que jamais, car sans amour que serions-nous ?

 

La quatrième de couverture
Obligés de négocier un virage dans leur parcours jusque-là routinier, les personnages de ces nouvelles y parviennent avec plus ou moins de bonheur. Les voici devant l’imprévu, l’incertitude mais aussi l’inéluctable, le temps qui passe et, au bout, la mort…  Des hommes et des femmes auxquels l’auteur donne une grande humanité à travers leur besoin d’amour, de reconnaissance et leur formidable pulsion de vie.

L’auteur
Avant de signer ce premier recueil de nouvelles, Jacqueline Daussain a d’abord fait le plein de regards sur la vie, en étant tour à tour institutrice, maman, libraire, lectrice en maison de repos et conteuse. Elle anime des ateliers d’écriture au sein de l’association Aganippé.
Quand elle écrit, elle aime, entre deux mots, lever les yeux sur la Meuse. Elle vit à Lustin, en Belgique.

Ed. Quadrature, sorti le 25.09.09 110 p, 15 Euros, ISBN : 9782930538051

Livraison rapide et gratuite, commande sur site ou chez votre libraire favori.

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.