De l’autre côté, de Laurent Luna

BannièreImage cliquable pour commander.

De l’autre côté, de Laurent Luna

Une femme gravement violentée, la panique coupable, l’accident de la route qui réduit à néant une famille sont là les ingrédients d’un fait divers sordide comme, hélas, il en existe parfois. Le conducteur et son fils meurent rapidement, seule la femme survit ; elle n’est plus qu’une vie en équilibre instable.

 

Le médecin mettra un rare acharnement pour tenter l’impossible, mener de front une vie, et conduire à la résurrection une moribonde. Cette histoire nous emmène dans les profondeurs de l’esprit, un voyage envoûtant dans l’inconscient. La malade devient la raison de vivre du médecin, ils vivent en symbiose. Il devra pénétrer l’esprit de la femme pour la ramener d’un coma profond, reconstruire peu à peu chacun de ses souvenirs afin de la ramener à la vie. Pour se faire, il organise avec les bribes d’un  passé révolu, un échafaudage pour bâtir un avenir.

 

Drame psychologique avant tout, il s’agit là d’une grande histoire d’amour de l’autre, joliment menée, malgré quelques longueurs, parfois.

 

Pour un livre sorti de l’univers de l’autoédition par les cheveux, publié par une association d’auteurs, Plumes Libres éditions, ce livre est un bel ouvrage, bien corrigé, avec une intrigue dont le dénouement ne se manifeste qu’à la fin. Il régalera les amateurs de drame psychologique.

« De l’autre côté » est un monde particulier dont on ne sort pas intact.

Laurent Luna signe là un livre prometteur.

 

 

4ème de couverture :

Source éditeur: Plumes Libres éditions

 

Marc Andernos est un jeune chirurgien totalement accaparé par son métier au service des urgences d’un grand hôpital.
Sa vie privée, presque inexistante, se résume à de simples contacts téléphoniques avec sa mère.
Un phénomène inexplicable va le pousser à sortir de son petit monde bien ordonné lorsqu’un enfant arrive aux urgences, percuté par un véhicule et sauvagement agressé par des chiens, sans avoir quitté le lit de sa chambre.
Perplexe et intrigué, Marc tente alors de mener une enquête que les policiers abandonnent faute de preuves.
Mais cette enquête va transporter le beau jeune homme au-delà de tout ce en quoi il a toujours cru : le rationnel.
Malgré lui, il devra passer « de l’autre côté ».

 

Une réédition est actuellement en cours, augmentée d’une préface de Franck Thillez, auteur de polar chez « Le Passage et chez Pocket.

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.