Le mec de la tombe d’à côté, de Katarina Mazetti

Le cimetière est le lieu où se perdent toutes les désillusions !

 

Les habitués des cimetières y ont leurs habitudes, leurs petites manies, leurs souvenirs enfouis et leurs voisinages plus ou moins appréciés ; c’est un univers parallèle, un monde entier, le quai d’un départ. Chacun y vient pour noyer une mémoire, les uns avec des larmes, les autres avec des images sépia. Il y a ceux qui cultivent un jardin hypogénique, ceux qui ne font que regarder cet arrêt brutal de leur vie, et pour tous, le lendemain sera ici même, entre les croix, comme de coutume…

.

Puis vient un matin où l’un de ces nomades du cimetière ne revient pas, c’est un jour plus gris que d’autres, plus froid, et soudain ceux qui sont là se sentent de nouveau seuls. La trahison dans ce rendez-vous de l’au-delà a le goût de l’amertume. Une forme de rancœur qui retombe alors sur celui qui ne se défend plus, qui après maintes réflexions avait moins d’éclat que souhaité. Un report d’affection qui se fait au profit d’un autre absent, forcément porteur d’une image plus chatoyante.

Dans le coin de ce cimetière aux amours mortes, c’est l’espoir d’un cœur au bois dormant qui se réveille…

 

Avec un ton frais et joyeux, cette histoire interpelle chacun de nous. Chaque lecteur se sent un peu concerné et, suivra avec avidité cette folle aventure pour la vie…

 

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.