Blackbook, de Stéphane Nolhart

Un nègre est un homme invisible, juste une procuration, mais qui vit comme dix !

Habitué à rester dans l’ombre, le nègre se fait généralement discret, laissant les signataires s’exposer aux feux de la rampe. Ce n’est pas là une simple amertume, c’est un fait. Le nègre autobiographe entre dans l’intimité des autres comme on entre dans celle d’une femme en la courtisant, avec tact, diplomatie, un rien d’inquiétude et une bonne dose d’empathie… Bref, le nègre est un aventurier de l’écriture, un pro des coups du sort, un écrivain qui sourit en voyant Ses auteurs parler de leurs livres.

Stéphane Nolhart est de ces personnes.

Il nous conte dans ce livre le quotidien de son activité. L’aventure de la rédaction, de ce genre de travail, passant forcément par la proximité d’une personne jusque là inconnue ; c’est chaque fois l’existence qui se réinvente. Cependant, si la star retraitée, piquée d’écriture de mémoires est haute en couleur, l’on peut nouer quelque regrets de faire un tel métier…

Avec la bonne humeur qui le singularise, Stéphane Nolhart rédige d’une plume alerte et plaisante cette farce qu’est la vie du nègre, sa vie et, par là celle des autres… Un livre où l’on rit franchement, qui ne saura pas laisser indifférent ses lecteurs.

Dan Franck* disait un jour, lorsque l’on reçoit quelqu’un pour écrire un bouquin, au début il parle de votre livre. Pendant la rédaction cela devient notre livre et, lorsqu’il est fini : l’individu parle de SON livre…

*Pour les ignorants, Dan Franck est le nègre le plus cher de France !

http://snolhart.free.fr/topic/index.html 

Bannière

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.