La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

Bannière
Il n’est de vie vraie qu’avec la force du cœur !

Ni un long fleuve tranquille, ni un rêve éveillé, notre vie est ce que nous en faisons : une succession de petits bonheurs se trouvant là où ils sont, devant nos yeux. On a tous imaginé mille vies différentes de la nôtre, pensé à des chemins de traverse, envié des mondes féériques loin d’un quotidien parfois décevant. Jocelyne est de ceux-là, cultivant des songes plus roses, en se réfugiant dans le contentement simple de sa vie de mercière. Elle s’accroche moralement à ses utopies fleuries, pour vivre mieux un présent resplendissant de platitude.

La vie de province, à Arras, offre la sécurité d’un feu de consumant, sans étincelle ni crépitement.

Au reste, cela permet de voir venir l’imprévu, de se concentrer sur le nécessaire dont découle un flot naturel d’aspirations, qui peut être un jour, sera satisfait pour en ajouter au plaisir d’avoir désiré un petit superflu : le bonheur vrai est un rien sur lequel on a fantasmé longtemps ! Bien sûr, à force de mélancolie, on fini par se faire des relations, nouer des amitiés avec ses voisins, partager des brins de folie entre proches. C’est ainsi que ses amies de la boutique d’à côté l’entraînent pour jouer une grille du loto, vers cette satisfaction de se savoir très riche jusqu’au tirage : une preuve de plus qu’il est possible de concrétiser l’impensable durant une semaine… Tout se complique lorsqu’il se sait un vainqueur dans la ville, l’émoi gagne même la presse locale, car nul ne se signale.

Jocelyne comprend rapidement avoir gagné le tirage de l’Euro million ! Une fortune colossale pour deux Euros misés qui se met à peser lourd sur ses épaules. Commence pour elle un nouveau cheminement intellectuel, viennent les doutes la contraignant à se recentrer sur sa vie : est-ce cela le prix de la félicité ?

Ecrit comme le précédant ouvrage (L’Écrivain de la famille) d’une plume débordante de poésie, jouant avec le verbe en maestro, domptant l’art de la formule, Grégoire Delacourt emporte dans ce roman les amateurs de bons mots, conduisant ses lecteurs vers les bonnes questions sur la définition du bonheur.

Et un grand merci à Grégoire Delacourt et son attachée de presse de m’avoir offert la primeur de ce nouveau roman qui, j’en suis certain, gagnera le coeur de nombreux lecteurs, tout comme il a touché le mien.

Sortie officielle en librairie le 1er février 2012

Présentation de l’éditeur

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Biographie de l’auteur

Né en 1960 à Valenciennes, Grégoire Delacourt est publicitaire. Très remarqué pour L’Écrivain de la famille, son premier roman, on lui doit aussi de fameuses campagnes pour Cœur de Lion, EDF, Apple, Lutti (« Un Lutti d’offert, c’est un Lutti de perdu »).

L’Ecrivain de la famille (Lattès 2011) a été couronné de succès : Prix Marcel Pagnol, Prix Carrefour du premier roman, Prix Rive-Gauche (Paris), Prix cœur de France, Prix du 1er roman Méo Camuzet. « La liste de mes envies » est d’ores et déjà vendu dans le monde entier, notamment en Angleterre et au États-Unis (Ce qui est une performance en soi !)

Détails sur le produit

Relié: 220 pages

Editeur : JC Lattès (1 février 2012)

Collection : Littérature française

ISBN-10: 2709638185

ISBN-13: 978-2709638180

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.