Petites coupures, de Dominique Costermans

Pcoupures

Un recueil de nouvelles au format miniature pour mettre le doigt là où cela force le souvenir !

Dans ce recueil, onze nouvelles sur le thème de l’argent ; onze nouvelles autour du ressenti face à ces espèces sans quoi rien ne serait, mais à même de marquer mieux qu’un fer la mémoire. En effet, l’argent n’est jamais inodore, ni vraiment indolore. Pour celui qui l’offre il s’agit d’un présent qui forcément fera plaisir car laissant le choix du cadeau, cependant, c’est sans compter sur l’ego du receveur qui peut y voir une insulte à sa dignité : jamais il n’a dépendu d’un tiers… D’une manière générale la monnaie est un marqueur, la trace qu’il laisse ou son absence singularisent un individu, détermine ses rapports dans la société, font son élévation ou sa déchéance : il est donc normal qu’il puisse marquer aussi fort l’esprit.

Tenez, une simple pièce trouvée en faisant le ménage ira directement dans la poche de celui qui la ramasse, preuve de son importance aussi petite soit-elle !

L’argent, en marquant l’imaginaire des enfants, les prépare ainsi à la réalité de leur vie à venir. Indirectement, aussi, il est vrai que les rapports de la famille avec la monnaie sont autant de catalyseurs du ressenti pour l’enfant. De plus, notre société égalitariste, cultive le paradoxe à son propos : chacun cherche à en avoir plus, en jalousant ceux qui y sont parvenus !…

Ne regorgeons-nous pas de proverbes s’y rapportant, ne raille-t-on pas les riches en tentant de leur ressembler ?

S’il ne fait pas le bonheur, l’argent y contribue certainement.

Dans ce recueil, onze nouvelles un peu intimistes ayant marqué la vision d’une enfance, celle de l’auteur, mais aussi surement la vôtre.

4ème de couverture

Pcoupures2

Un recueil de nouvelles constituées de souvenirs intimes et tendres autour de l’argent. Une pièce d’un franc à l’effigie du roi n’a pas trouvé le chemin de la tirelire. Un billet plié en quatre est donné en cadeau et accompagné d’une leçon de dignité.

L’auteur

Photographe, journaliste, nouvelliste, Dominique Costermans scrute depuis toujours le temps qui passe et qui ne revient pas. Petites coupures est son cinquième recueil.

Photo Claire Allard :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Détails du produit

Date de parution 28/02/2014

AUTEUR Dominique Costermans

ÉDITEUR Quadrature

GENRE Littérature française contemporaine recueil de nouvelles

RELIURE Broché

ISBN / EAN 978-2-930538-41-9 – 9782930538419 (livre broché) 10€

ISBN : 978-2-930538-42-8 (format ePUB) 6,99€

Bannière

Pour commander ce livre sans frais de port :

Il vous suffit d’envoyer un courriel à quadraturelib@gmail.com en précisant :

  • le titre de l’ouvrage,
  • le nom de l’auteur,
  • le nombre d’exemplaires souhaités,
  • l’adresse exacte à laquelle il faut que la commande vous soit envoyée.

Votre commande vous sera envoyée via la poste, dans un délai de, maximum, 8 jours ouvrables.

  • Pas de frais de port.
  • La facture accompagne le colis.
  • Paiement après réception de la commande (sur comptes français ou belge).
  • Chèques français acceptés.

Editions Quadrature, Rue des Annettes, 22 – 1348 Louvain-la-Neuve – Belgique – T.0032 (0) 472 20 61 99 F. 0032 (0) 10/454414 –

Mail : quadraturelib@gmail.com  – Site Web :http://www.editionsquadrature.be/

BIBLIOGRAPHIE

  • Petites coupures, Nouvelles, Quadratures, à paraître (2014)
  • Nous dormirons ensemble, Luce Wilquin, 2008
  • Par ma fenêtre – Louvain-la-Neuve, avec Julie Denef, Eranthis, 2007
  • Sur les pas de Tempo di Roma d’Alexis Curvers, guide-promenade littéraire, avec Christian Libens, Ed. Eranthis, 2007
  • Y a pas photo, Nouvelles, Luce Wilquin, 2006
  • C’est moderne.com, Nouvelles, Luce Wilquin, 2005
  • Le développement durable expliqué aux enfants, Ed. Luc Pire, 2005
  • Je ne sais pas dire non, Nouvelles, Luce wilquin, 2004
  • L’environnement expliqué aux enfants, Ed. Luc Pire, 2004
  • Des provisions de bonheur, Nouvelles, Luce Wilquin, 2003
  • L’aménagement du territoire expliqué aux enfants, Ed. Luc Pire, 2003
  • Un 21 juillet à l’Academia belgica, L’Avenir, 2013
  • Marcello è morto, « Déambulations romaines, 28 écrivains à l’Academia belgica« , collectif, Ed. Devillez, 2012
  • Ca ne vaut pas la peine d’en faire toute une histoire, « Passion(s) », collectif, Prix Annie-Ernaux 2006, Ed. Calam, 2007
  • Glove story, Les Amis de l’Ardenne, 2006;
  • Vacances romainesMarginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2005
  • Ca doit crever les yeux qu’on s’aime, « Cercles », collectif, Ed. Quadrature, 2005
  • Il pleut et un autobus nous sépare, Premier prix du concours de la déclaration d’amour, 2004
  • Taksim, la nuit, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Tu pars quand, toi ?, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Jalouse !, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Une petite trempe, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2003
  • On traversait des cathédrales mortes, Les Amis de l’Ardenne, 2003
  • La Gare Centrale, Compartiments auteurs, SNCB-Foire du Livre, 2003
  • Citrons amers, « Moi, je préférais la suivante », collectif, Ed. Luce Wilquin, 2002, La Fureur de Lire (CFWB) 2003
  • Tempêtes, « Un voyage en français », collectif, Revue de la Francité, 2002,
  • Les Deux-Magots, « Des nouvelles de l’Atelier », collectif, dir. Michel Lambert, Ed. CCBW, 2002
  • Des provisions de bonheur, « Ecrits-vains.com », 2001
  • Exterieur nuit, « Ecrits-vains.com », 2001
  • Ca ne vaut pas la peine d’en faire toute une histoire, Premier Prix Annie-Ernaux 2006 (catégorie francophone)1
  • Il pleut et un autobus nous sépare, Premier prix du concours de la déclaration d’amour, 2004
  • Le déménagement, Prix du Mont-Parnasse, Louvain-la-Neuve, 2003
  • Citrons amers, Premier prix du concours de nouvelles des librairies Libris, 2002
  • Les yeux verts, Prix de la nouvelle historique, Tournai la page, 2001
  • Tempêtes, Premier prix du concours de nouvelles de la Francité (« Un voyage en Français »), 2001

Nouvelles éparses

  • Un 21 juillet à l’Academia belgica, L’Avenir, 2013
  • Marcello è morto, « Déambulations romaines, 28 écrivains à l’Academia belgica« , collectif, Ed. Devillez, 2012
  • Ca ne vaut pas la peine d’en faire toute une histoire, « Passion(s) », collectif, Prix Annie-Ernaux 2006, Ed. Calam, 2007
  • Glove story, Les Amis de l’Ardenne, 2006;
  • Vacances romainesMarginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2005
  • Ca doit crever les yeux qu’on s’aime, « Cercles », collectif, Ed. Quadrature, 2005
  • Il pleut et un autobus nous sépare, Premier prix du concours de la déclaration d’amour, 2004
  • Taksim, la nuit, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Tu pars quand, toi ?, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Jalouse !, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2004
  • Une petite trempe, Marginales, dir. J. De Decker, Ed. Luce Wilquin, 2003
  • On traversait des cathédrales mortes, Les Amis de l’Ardenne, 2003
  • La Gare Centrale, Compartiments auteurs, SNCB-Foire du Livre, 2003
  • Citrons amers, « Moi, je préférais la suivante », collectif, Ed. Luce Wilquin, 2002, La Fureur de Lire (CFWB) 2003
  • Tempêtes, « Un voyage en français », collectif, Revue de la Francité, 2002,
  • Les Deux-Magots, « Des nouvelles de l’Atelier », collectif, dir. Michel Lambert, Ed. CCBW, 2002
  • Des provisions de bonheur, « Ecrits-vains.com », 2001
  • Exterieur nuit, « Ecrits-vains.com », 2001

Prix littéraires

  • Ca ne vaut pas la peine d’en faire toute une histoire, Premier Prix Annie-Ernaux 2006 (catégorie francophone)1
  • Il pleut et un autobus nous sépare, Premier prix du concours de la déclaration d’amour, 2004
  • Le déménagement, Prix du Mont-Parnasse, Louvain-la-Neuve, 2003
  • Citrons amers, Premier prix du concours de nouvelles des librairies Libris, 2002
  • Les yeux verts, Prix de la nouvelle historique, Tournai la page, 2001
  • Tempêtes, Premier prix du concours de nouvelles de la Francité (« Un voyage en Français »), 2001

 Retour accueil

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.