L’héritier du secret, de Christian Laborie

Coup de sifflet magistral pour clore la saga des Rochefort !

Ultime roman de cette chronique familiale sur plusieurs décennies, au travers de deux guerres mondiales marquant le passage de l’ancien monde à l’ère moderne. Avec Christian Laborie, nous suivons la vie d’une famille. Des gens bien comme il faut, lisses du dehors, parfaitement intégrés dans la bonne société. Cependant, il n’est de décors sans envers, les Rochefort ne font pas exception à cette règle. Dans l’intimité de chacun se cachent des secrets, des fautes inavouées, des jardins cultivés à l’ombre de la discrétion. La vie est ainsi faite, nul n’y échappe à moins d’atteindre la sainteté absolue !

 

 



 

 

Chez les Rochefort, le penchant de la gent masculine envers le sexe faible est la source des soucis à venir. Dans la famille, tous sont solidaires au point d’élargir la fratrie aux adoptés. Puis, chacun selon ses aspirations choisit une activité et part fonder sa propre famille. Chez les Rochefort, on a toujours eu le sens de l’accueil, du respect de l’autre et un goût profond de la liberté. La boucherie de 14-18 sera suivie d’une accalmie profitable aux entreprises. Jean-Christophe Rochefort envoie son fils aîné lancer au Etats-Unis une succursale de l’entreprise française. Pierre, ce fils qui doit prendre la relève, plus tard, mais dont l’empressement auprès de sa belle-mère contraint le patriarche à expédier son fils plus tôt que prévu aux USA. L’arrivée d’Hitler au pouvoir va de nouveau rebattre les cartes. Les dictatures espagnole et italienne soutiennent le nazisme montant. La guerre en Espagne mobilise des combattants de tous pays, tous épris d’une idée de justice et voulant la démocratie.

 

 



 

 

Sous le règne de Louis XIV, une partie des Rochefort a émigré vers l’Allemagne, favorable aux idées réformistes des protestants. Thibaut, partit sur les traces de la branche germanique des Rochefort, tombe amoureux de sa lointaine cousine. La guerre de 39-40 n’est pas favorable aux couples mixtes. Surtout qu’ils n’adhèrent pas aux idéaux fascistes. Alix vit avec un galeriste parisien, Alexandre Muller, qui a oublié son passé. Traumatisé de la guerre 14-18, il cherche en vain qui il est. Son seul souvenir est en Allemagne, où il a été soigné. Thibaut, pasteur, fait des tentatives de recherche pour retrouver l’identité d’Alexandre. Son beau-frère, un officier SS, lui apporte son aide. Elodie, mariée à un russe Trotskiste vit une tourmente permanente. L’atmosphère de suspicion que génère le totalitarisme, pousse les membres de la famille Rochefort à se réfugier dans le domaine familial à Anduze.

 

 



 

 

La saga des Rochefort, famille cévenole, comprend cinq romans. Les Rochefort, l’enfant rebelle, le goût du soleil  , la promesse à Elise  et l’héritier du secret, chacun de ces romans pouvant se lire indépendamment des autres bien qu’il soit préférable de lire la saga dans l’ordre si l’on veut suivre cette famille. Pour Alexandre, retrouver la mémoire sera remettre de l’ordre chez les Rochefort. Savoir d’où il vient lui permettra de regarder vers demain. Cette saga époustouflante conduite le lecteur sur tous les fronts.
Avec les Rochefort, on aime autant qu’on déteste, les sentiments sont mis à rude épreuve, mais le fond est bon. Avec les Rochefort nous vivons le ressenti de chaque pays. Une saga qui marque, des livres qu’on dévore et celui-ci, le dernier de la série est surprenant parce que mené avec un suspense permanent, jusqu’aux dernière lignes.

 

 



Présentation de l’éditeur

De 1930 à 1940, la famille Rochefort, disséminée dans le monde, vit les grands soubresauts d’une époque en ébullition. Aux premiers grondements de la guerre, c’est à Anduze, fief cévenol du clan, que tous se retrouveront. Autour d’un mystérieux personnage recouvrant la mémoire…
De 1930 à 1940, vies et destins croisés des héritiers Rochefort.
A Nîmes, Jean-Christophe, devenu le patriarche de la lignée, est parvenu à redonner un élan salutaire à l’entreprise de textile familiale. Son fils Pierre tente l’aventure américaine en créant une usine de jeans dans l’espoir de concurrencer Levi Strauss. Alix, étudiante aux Beaux-Arts à Paris, s’éprend du célèbre galeriste Alexandre Muller, victime d’amnésie partielle, et l’aide à retrouver des pans de sa mémoire. Thibaud, parti en Allemagne à la recherche de la branche germanique des Rochefort, assiste, impuissant, à la montée du nazisme.
Aux premiers grondements de la guerre, tous se réfugient à Anduze, leur fief cévenol.
Quand Alexandre Muller retrouve enfin ses souvenirs, l’univers des Rochefort est bouleversé.

Qui est ce mystérieux personnage qu’un parfum de magnolia sort peu à peu de l’oubli ?

Un peu de l’auteur

Né dans le nord de la France, Christian Laborie est cévenol de cœur depuis plus de trente ans. Il a notamment publié Les Rives Blanches, puis la grande saga de la famille Rochefort, qui comprend Les Rochefort, L’Enfant rebelle, Le Goût du soleil et La Promesse à Elise. Tous ont paru aux Presses de la Cité.

Source photo Presses de la cité : Crédit photo : © © Philippe Matsas

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian Laborie nous parle de ses sources d’inspiration

 

 

 



 

 

 

Détails sur le produit

• Broché: 400 pages
• Editeur : Presses de la Cité (23 août 2018)
• Collection : TERRES FRANCE
• Langue : Français
• ISBN-10: 2258142636
• ISBN-13: 978-2258142633
• Dimensions du produit: 14 x 4 x 22,6 cm

 

 



 

 

 






< » L’héritier du secret, de Christian Laborie »>

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, Romans historiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.