Tentations, de Jean-Pierre Bours

L’art de rester droit dans ses bottes lorsque l’on a vendu son âme au diable !

Faust, ce personnage sulfureux décrit par Goethe dans deux pièces de théâtre. Inspiré d’un homme ayant vraiment existé, alchimiste, déjà héro de contes, c’est un être troublé par la passion, qui peut obscurcir l’esprit de l’homme disait Goethe. Dans son tome II de son Faust, cet auteur Allemand, passionné de sciences, a écrit un prologue qui pose la question obsédante du salut de l’âme. Jean-Marie Bours tente dans ce roman de donner vie à Faust, de raconter l’existence qu’il aurait pu avoir. Nous partons donc faire un voyage dans la

renaissance, époque de Charles Quint et François 1er, période troublée par la progression de la réforme initiée par Martin Luther et la libéralisation de l’art. Ici, Faust est un érudit dont la soif d’apprendre ne connait pas de limite. Médecin, astrologue, diplomate et alchimiste, il enseigne également la médecine. Avec son équipe rapprochée, il dissèque des cadavres pour percer les secrets du corps humain qu’il veut cartographier dans un ouvrage qui profitera à la science. Autopsier des cadavres est fortement réprouvé par la sainte église, mais le temps des brûlots pour sorcellerie marque une pause. Le Vatican a de gros soucis avec les nouvelles idées des réformés, donc d’autres chats à fouetter que de perdre son temps avec l’inquisition.

 



 

Le saint empire chrétien bascule dans les idées luthériennes en contestant jusqu’à l’autorité du pape… Un souverain pontife qui se veut le gestionnaire des âmes, garant du spirituel alors que les rois ne sont là que pour gérer les corps. Le vicaire de dieu voit sa puissance contestée par un simple moine qui, bien qu’excommunié, propage sa vision de la religion bien trop vite pour son goût. Un moine si populaire, soutenu par son empereur, qu’il n’est même pas envisageable de le faire taire en le cloîtrant dans quelque monastère bien isolé. Faust, est proche de Luther, ils sont tous deux des contemporains et, il est normal que des esprits éclairés se rencontre, bien que ne partageant pas tout à fait la même vision de Dieu. Joueur, Faust s’amuse de l’offre de Méphistophélès : 24 années de bienfaits contre son âme ! La belle affaire… Faust tergiverse un peu, puis accepte de défier le pacte du diable. Il signe de son sang, mais se refuse donner ce qui, par son immatérialité, ne peut se vendre.




 

Ce roman s’inscrit dans la suite d’indulgences, une époque qu’affectionne l’auteur pour situer l’histoire de ses romans historiques. Le moyen-âge est aussi sombre que flamboyant, mais également un temps où l’on écrivait peu, dont nous n’avons que des traces éparses dans quelques documents en latin pas toujours très fiables, souvent mal retranscrits par des scribes monastiques certes appliqués, mais peu cultivés. Pour un romancier, c’est du pain bénit ! L’imprécision de ce que l’on sait lui permet de prendre toutes les libertés. Jean-Marie Bours respecte cependant la grande histoire lors de l’écriture de ses livres, celle dont nous sommes certains. Cela donne à l’ouvrage une force pour que la fiction cadre avec la véracité historique. Avec lui, le lecteur voyage dans le temps. Ses personnages sont si vrais que l’on vibre avec eux. Un livre qui ravira tous les publics.

 



 

Présentation de l'éditeur

Un roman dans la veine de ceux de Ken Follett qui explore une période encore peu connue en France et pourtant fondatrice de notre Histoire, celle de la naissance de la Réforme et de la Renaissance allemande.
Personnage de légende dont l'histoire a traversé les siècles, médecin brillant et visionnaire ou homme de l'ombre ayant vendu son âme au diable, Johann Faust continue d'intriguer et d'inspirer. Goethe l'a immortalisé et avec lui celle dont il serait tombé amoureux, Gretchen, personnage lumineux en contrepoint de Méphistophélès.
Roman historique inspiré, Tentations retrace ce qui pourrait être la dernière partie de la vie de Faust et Gretchen. Alors que sa légende se construit déjà, ce médecin aux méthodes obscures mais efficaces est appelé auprès des plus grands. De Lucrèce Borgia à Henri VIII et Thomas More, de François 1er à Martin Luther, une occasion unique de replonger dans l'effervescence intellectuelle et dans les enjeux de pouvoir de l'Europe de la Renaissance.

 



 

Un peu de l’auteur

Jean-Pierre Bours est né le 11 juin 1945 à Liège, en Belgique. Il est avocat et a enseigné le droit fiscal à l'université de Liège et à l'Ecole des Hautes Etudes commerciales.
Féru de littérature, il est l'auteur, dès 1975, d'une anthologie de nouvelles fantastiques russes (Marabout) et, en 1994, d'une anthologie de récits, policiers ou fantastiques, mettant en scène des magistrats (Fleuve noir).
Il est l'auteur d'un recueil de nouvelles couronné en 1977 par le prix Jean Ray, sous le titre "Celui qui pourrissait" (Marabout), réédité en 2012 par l'Arbre vengeur.
Se fondant sur sa parfaite connaissance du milieu judiciaire, il écrit en 1996 un roman policier, édité par Quorum, sous le titre "La Nuit du jugement", qui a souffert malheureusement de la mise en liquidation de son éditeur peu après. Il y imagine Liège en proie à la terreur, abritant en son sein un émule de Jack l'Éventreur sévissant la nuit. Ce livre peut-être téléchargé sur Kindle.
Il vient de terminer un roman historique, sous le titre "Indulgences", qui sortira le 30 octobre 2014(HC Editions). L'histoire se déroule dans l'Allemagne du début du XVIème siècle, sur fond de procès en sorcellerie, et l'on y voit passer Martin Luther, Lucas Cranach, et le docteur Faust.

Source Bio & photo Page Amazon de l’auteur

 

 



 

 

Détails sur le produit

• Broché: 316 pages
• Editeur : HC éditions (15 novembre 2018)
• Collection : Roman
• Langue : Français
• ISBN-10: 2357203161
• ISBN-13: 978-2357203167
• Dimensions du produit: 14,6 x 2,5 x 22,1 cm

 

 



 

 






<" Tentations, de Jean-Pierre Bours">

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans historiques, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.