Le village des secrets, de Sylvie Lassalle

La grande guerre n’a pas encore fauché toute une jeunesse, l’armée est occupée à discipliner les colonies, les villages sommeillent dans une forme de huis clos. Jules, pour fuir une vie de misère, s’est engagé sans prévenir quiconque. Son retour au village une quinzaine d’années plus tard, avec les galons d’adjudant, anime les conversations ! Ce gamin chétif, ce loqueteux sans avenir est revenu droit dans ses bottes de sous-officier !
Il devient une attraction au village, les jeunes femmes le regardent comme un mari possible. D’autant plus que le retour des armées lui offre un avenir de fonctionnaire dans un emploi réservé… Alors qu’il commence à fréquenter une jeune femme du village, il se lie d’amitié avec une photographe récemment installée au village : une veuve revendiquant haut et fort son droit du vivre libre, quitte à choquer une société retranchée dans des certitudes venues d’un autre âge. Lorsqu’il accepte de rejoindre l’équipe municipale, Jules apprend que son passé est en train de le rattraper. Un passé peu glorieux dont il ne parle pas au risque de devenir infréquentable. Si tous ne sont pas blanc dans le village, loin de là ! Jules, en faisant son devoir de soldat, aurait-il engagé l’honneur de la France ? La grande guerre n’a pas encore eu lieu, mais déjà les gens cherchent à savoir, la presse se veut moins convenue, le XXème siècle verra changer le monde.


Un premier roman possédant tous les ingrédients pour prendre le lecteur et, l’emmener dans les secrets d’un petit village endormi sur ses certitudes. Le siècle débutant va changer la face du monde, rien ne sera plus comme avant. Jules, engagé sur une fin d’époque, est démobilisé dans une vie frémissante d’envie de liberté, de vivre et de savoir : il va en faire les frais. Sylvie Lassalle exploite parfaitement ce début de renouveau qui va ouvrir l’âge moderne. Une époque dont on parle peu, mais qui va durer un bon demi-siècle. Dans les villes d’importance la société bouge rapidement. Le brassage des populations tord le cou à la tradition. Mais les villages, endormis dans leurs habitudes, mettront plus de temps à rejoindre l’ère moderne.


Sylvie Lassalle restitue parfaitement l’ambiance de ce début de siècle. Cela sent tellement le vrai, le vécu, qu’on saute à pieds joints dans cette histoire. Un roman terroir avec un petit parfum de thriller. Alors que Jules a besoin de savoir pour avancer, d’autres cherchent à oublier afin de dormir en paix. Des visées contradictoires donnant au roman un sel particulièrement captivant. Un premier roman prometteur, une auteure dont on attend le prochain livre en se demandant déjà jusqu’où elle nous emmènera.

Présentation de l’éditeur

Après de longues années passées dans l’armée coloniale, Jules revient en 1912 dans son village provençal. Parti brusquement pour fuir une enfance misérable, ce fils de paysan réapparaît auréolé de ses galons d’adjudant. Son avenir semble tout tracé : renouer avec une vie campagnarde simple et se marier.

Il se lie d’amitié avec Anna, une jeune photographe qui vient de la ville. La jeune femme s’est installée au village pour découvrir l’identité de son père et en apprendre davantage sur sa mère disparue.

Alors que Jules aide la jeune femme à trouver des réponses, il est rattrapé par son propre passé dans les colonies. Entre trafics d’opium, usurpation d’identité, secrets et mensonges, Jules et Anna ne pourront compter que sur eux-mêmes pour percer les mystères du village et conquérir leur liberté.

Un peu de l’auteur

SYLVIE LASSALLE vit et travaille à Toulouse où elle enseigne le français depuis plus de trente ans. Passionnée d’histoire et de généalogie, elle s’est inspirée d’une histoire vraie découverte au hasard de ses recherches pour écrire ce magnifique roman.

Source photo La dépeche.fr 

Détails sur le produit

• Broché : 288 pages
• Editeur : City Edition (2 octobre 2019)
• Collection : CITY EDITIONS
• Langue : Français
• ISBN-10 : 282461577X
• ISBN-13 : 978-2824615776
• Dimensions du produit : 15,3 x 2,3 x 23,5 cm






<” Le village des secrets, de Sylvie Lassalle”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, Romans historiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire