Ange, de Philippe Hauret

Quand une pouriture promet le paradis, cela devient vite l’enfer !

Jeune, belle, sans diplôme ni travail, Ange utilise sa plastique pour séduire afin de tenter de vivre. Ce n’est pas tous les jours le beau fixe, mais elle est autonome. Elton son colocataire, un ami d’enfance, fort occupé à ne rien faire vit à ses crochets en jurant de travailler dès le lendemain… Un de ses clients, une personnalité du petit écran lui promet une place. Ange se doute de ce qu’il lui demandera en échange, mais il faut bien mériter son avenir. La star, après un WE chaud, lui fait comprendre que finalement elle n’aura pas le poste… Vexée et lassée de ses petites escroqueries, Ange décide de passer à la vitesse supérieure. Elle persuade Elton de se joindre à elle. Ensemble, elle en est certaine, ils pourront entrer dans le grand banditisme. Le premier coup sera de faire payer l’animateur, au propre et au figuré, pour l’avoir mené en bateau. Le destin va enfin lui sourire, ou pas…


Philippe Auret nous offre un roman jouissif ! C’est noir car ses personnages ont la sensibilité d’une enclume, totalement dénués de moralité, mais aussi souvent drôle. En effet, la grande délinquance requiert un minimum de sentiment pour s’épanouir. Ange et Elton vont découvrir que ceux qui vivent du crime depuis toujours sont d’un autre niveau que le leur. La violence ira crescendo pour leur offrir une formation accélérée ! Un livre qui fait rire car de nombreux personnages réels du showbiz, dont le patronyme est à peine masqué, émaillent ce roman. L’auteur semble régler quelques comptes avec ces célébrités toujours souriantes, se trouvant toutes épatantes et géniales en tentant de faire croire que la vie de merde de leur public est absolument extraordinaire. Bref, un monde totalement surfait où tout est beau et facile, du rêve à peu de coût pour oublier un quotidien sinistre… Ange et son complice, pensent justement concrétiser l’accession à une vie meilleure grâce au showbiz.


Philippe Hauret nous sert sur un plateau non seulement un bon polard où les protagonistes vont droit au but sans envisager une seconde les conséquences éventuelles. Pour eux, les dégâts collatéraux n’ont aucune signification. C’est également un livre réjouissant qui casse du bois sur les vedettes de la télé qui tentent de nous faire croire que le monde est très beau et la vie facile ! Avec Ange et son complices, Philippe HAuret rédige un scénario de téléréalité sanglant, mêlant le rire au drame afin de régler ses comptes en même temps de ses personnages !

Présentation de l’éditeur

Ange est une jeune femme rebelle, survoltée et aventureuse qui profite de sa séduisante plastique pour attirer de riches entrepreneurs avant de les dépouiller. Elle partage un appartement avec Elton, son ami d’enfance. Ce dernier passe ses journées, rivé sur le canapé, devant la télé, tout en se rêvant multimillionnaire. Lorsque Ange rencontre Thierry Tomasson, véritable icône télévisuelle, elle s’imagine déjà mener une brillante carrière de chroniqueuse. L’animateur, surtout soucieux de s’adjuger ses jolies formes, va vite la faire déchanter… Pour se venger, Ange concocte alors un plan machiavélique en entraînant Elton dans son sillage. Mais on ne s’attaque pas à un présentateur vedette sans en subir de fâcheuses conséquences. Et bien que Ange puisse toujours compter sur sa niaque et son sens inné de l’embrouille pour retourner la situation, le destin peut parfois se montrer facétieux et impitoyable…



Un peu de l’auteur

Les romans de Philippe Hauret sont souvent des romans de faille, de destruction, de désespoir. Toujours au plus près de la vie, réalistes, pessimistes mais combatifs… Avec là-bas, tout au bout, cette étincelle qui subsiste et guide les survivants du naufrage ! Philippe Hauret jongle avec les solitudes, les personnages désabusés, les amours contrariées, les dérives, les idéaux fantasmés, les fragments de vies brisées, les personnages écorchés vifs, les espoirs lointains, mais aussi avec la rage et la niaque qui au-delà du NOIR sont toujours là comme ultime rempart ! Philippe Hauret aime la vie comme il aime ses personnages. Et si chacun de ses romans est si brutal, si poignant, si douloureux, c’est sans doute parce qu’il cherche par tous les moyens à faire aimer la vie à ses personnages… Et ce n’est pas un hasard si on l’associe parfois à Goodis, Jonquet, Thompson ou même Manchette… Philippe Hauret écrit de grands romans noirs ! De ceux qui laissent des traces…

Source photo Amazon

Détails sur le produit

• Broché : 208 pages
• Poids de l’article : 200 g
• ISBN-13 : 978-2377221080
• Dimensions du produit : 12.5 x 2 x 19.5 cm
• Éditeur : Jigal Editions (15 septembre 2020)
• Langue : : Français








<” Ange, de Philippe Hauret”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Polars, Romans contemporains, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire