Versant secret, de Patrick Breuzé

Martin Grismons a quitté son poste de cadre dans l’industrie pharmaceutique. Médecin, il ne se reconnaissait plus dans cette vie. Parti en Haute-Savoie, dans un petit village, il est intrigué par celle qui passe comme une ombre et que les gens nomment « la femme aux chèvres ». Il s’installe dans un bas de ferme presque à l’abandon, loin du luxe de son duplexe des Hauts de Seine, mais suffisant pour l’instant. Des rumeurs se murmurant au village sur la femme aux cheves ne cessent d’intriguer Martin. Elle aurait un passé lourd à porter, car impliquée dans le décès d’un écrivain anglais. Martin aime comprendre et savoir. Si elle n’a pas été condamnée, c’est qu’il y a quelque chose au-delà de la rumeur. La quête de la vérité lui fera découvrir des ressources qu’il ne savait pas avoir.


Dans les petites villes de province, où tout le monde se connait depuis toujours, les rumeurs mènent rapidement la grande vie. La proximité des habitants permet au mieux de s’éviter, mais tout se sait et se colporte. Pourtant, la femme aux chèvres reste là, malgré l’hostilité envers elle. Martin rencontre Pin pon dans le bistrot se cachant derrière l’épicerie. Avec un impressionnant besoin d’alcool, surtout lorsque c’est aux frais de Martin, il parle de sa vie de journaliste avortée avant d’avoir été. Correspondant de presse, il sait tout de sa région. Il a mené des enquêtes pendant toute sa carrière , dont son journal n’a jamais voulu. Martin, en lui offrant une oreille donne à cet homme brisé un peu de l’éclat dont il a tant rêvé. Derrière la rumeur, se cachent des secrets pourrissant la vie alors qu’ils seraient salvateur de les révéler. Martin doit affronter les préjugés, pénétrer l’intime afin de sortir de l’aveuglement de la mémoire collective.


Patrick Breuzé nous offre ici un roman qui reflète bien l’ambiance d’un village en autarcie. Sans apport de sang neuf, la commune s’enkyste dans ses certitudes, ses non-dits et ses rumeurs. Un livre qui joue avec nos sentiments. On aime, on déteste, on s’indigne et l’on s’émeut. Patrick Breuzé se fait chef d’orchestre de nos émotions dans un livre passionnant, difficile à lâcher. Avec lui, le lecteur à le sentiment de vivre l’aventure, de ressentir la morsure de froids, la violence du silence.

Présentation de l’éditeur

Ancien médecin devenu cadre dans une grande firme pharmaceutique, Martin Grismons a tout quitté pour partir en quête d’une nouvelle vie.

Séjournant dans un village de Haute-Savoie, il est fasciné par celle qu’on appelle la « femme aux chèvres », Fanny, une bergère d’une beauté troublante à laquelle la rumeur prête une lourde responsabilité dans la mort d’un écrivain anglais lors d’une course en montagne.

Tout en menant l’enquête pour essayer de comprendre les circonstances du drame, Martin tente d’apprivoiser la jeune femme, qui vit en bannie.

De quoi est-elle coupable ? En voulant l’aider à exorciser le passé, Martin va découvrir un bouleversant secret…

Un peu de l’auteur

Patrick Breuzé est un auteur français né le 7 janvier 1953. Parisien dans une première partie de sa vie, il vit depuis 20 ans dans les Alpes du nord, décor de la plupart de ses romans. Ses histoires sont universelles, elles mettent en scène des personnages malmenés par la vie ou au contraire à la recherche d’un humanisme oublié, de vérité et de partage entre les hommes.
Ses cinq premiers romans ont été publiés par les Presses de la Cité, les trois derniers par Calmann Lévy, son éditeur actuel.

Source photo Amazon 

Détails sur le produit

• Poids de l’article : 480 g
• Broché : 320 pages
• ISBN-10 : 2702168922
• ISBN-13 : 978-2702168929
• Dimensions : 15.3 x 2.6 x 23.5 cm
• Éditeur : Calmann-Lévy (14 octobre 2020)
• Langue : : Français






<” Versant secret, de Patrick Breuzé”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire