Va manger tes morts, de Pascal Martin

Aimer à la folie, à la vie, à la mort !

Alors que Rio dîne tranquillement, une jeune femme se lève et flingue le type avec qui elle était attablée. Elle s’appelle Romane, c’est une gitane pur jus, pour qui vivre et mourir relève d’une même équation. Aussi, après avoir accompli son geste radical, trouve-t-elle tout naturel de sortir avec le sourire, en prenant Rio en otage. Pourquoi lui ? Simplement parce qu’il est touchant. Contre l’avis de Rio, Romane s’installe chez lui. Rio, enquêteur pour les compagnies d’assurance a toujours été rigoureusement honnête, droit dans ses bottes, aussi il se surprend à ne pas la dénoncer. La cohabitation avec cette volcanique jeune femme lui offre un regard nouveau sur la vie. Pour Rio, le vent de liberté que Romane amène est un bol d’oxygène sur une vie trop rangée… Un tel meurtre déchaîne la presse, un portrait-robot de Romane apporte un premier nuage. Suite au second assassinat en pleine rue d’un gitan qui filait Rio, le couple doit prendre la fuite. Avec romane, une cavale est une aventure bien rodée, elle semble avoir toujours une longueur d’avance. Rio découvre peu à peu qui est vraiment Romane, capable d’aimer à perdre haleine juste après avoir abattu un type de sang-froid. Rio décide de vire enfin pleinement dans le quoi qu’il en coûte de Romane, et l’ardoise risque d’être exorbitante !

Avec Pascal Martin, ça flingue vite, ça va vite et ça aime avec furie. Il nous plonge dans un univers dont on entend parler, mais qui nous échappe. Le monde le gens du voyage venus des pays de l’est, vivant presque en autarcie dans leurs campements, bien qu’ils aient des liens fort avec la société civile traditionnelle. Romane qui a beaucoup roulé sa bosse malgré sa jeunesse, est parfaitement à l’aise avec la nature. Habituée à ne pas se faire remarquer, leur fuite devient un road trip sanglant. Afin de financer leur escapade, Romane en profite pour apurer quelque compte ayant parsemés sa jeunesse. Une fuite en avant, toujours plus onéreuse, mais que Rio fait sienne tant sa fascination pour romane le tient. Pour elle, rio ira jusqu’au bout.


Un roman qui fouette entre l’hémoglobine et les éclats de rire de Romane. Elle a beaucoup subi, beaucoup donné, maintenant elle profite de cette cavale pour relever les compteurs. Capable d’aimer dans un vent de folie, elle flingue sans l’ombre d’une émotion. Un paradoxe aussi étrange qu’il intrigue et séduit Rio. Ensemble, ils iront jusqu’au bout d’un bout dont ils ne savent rien. Derrière eux, outre les forces de l’ordre, il y a une armée de gitans qui les traque. Les premiers pour les coffrer, les second afin de leur présenter la facture pour les membres du clan ayant été abattus et la trahison des valeurs de la communauté. La marge de Manœuvre est étroite et se restreint rapidement vers un final qui est un pied de nez à tous…

Présentation de l’éditeur

Elle s’appelle Romane, elle est Gitane. Dans cette brasserie parisienne, elle vient de flinguer un sale type d’une balle en pleine tête. Lui, c’est Rio, il venait juste de prendre sa défense face aux gifles de ce mec. C’est là qu’elle l’a pris en otage, enfin presque… Et que tout a commencé ! Il est enquêteur pour les assurances. Elle, elle se débrouille comme elle peut… Et plutôt bien. Mais quand le temps vire à l’orage, ils décident ensemble de décamper au plus vite… Elle est jeune, belle, insouciante. Elle a la rage de vivre, là, tout de suite… Lui, pour la première fois de sa vie, il n’a plus qu’une envie, exister et la suivre…

Un peu de l’auteur

Pascal Martin nous a malheureusement quittés il y a peu. En ultime clin d’œil il nous a laissé ce roman. Un polar noir, dur et sanglant mais tellement réjouissant ! Un dernier road movie… Une histoire d’amour comme il n’en existe pas, une dernière folie, un dernier pied de nez… Un superbe roman noir comme un cri d’espoir et de liberté, un dernier pour la route ! Merci Pascal.

Source photo Babelio 


Détails sur le produit

• Éditeur ‏ : ‎ Jigal Editions (25 septembre 2021)
• Langue ‏ : ‎ Français
• Broché ‏ : ‎ 232 pages
• ISBN-10 ‏ : ‎ 2377221386
• ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2377221387
• Poids de l’article ‏ : ‎ 220 g
• Dimensions ‏ : ‎ 12.5 x 1.9 x 19.5 cm






< Va manger tes morts, de Pascal Martin”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur littéraire, lecteur, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Polars, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire