Codex 632 – Le secret de Christophe Colomb, de José Rodrigues dos Santos

En librairie le 7 mai 2015

Qui ne connait pas Christophe Colomb ? La découverte de l’Amérique en 1492, les trois navires ayant osé le grand large : une aventure hors du commun à l’époque des grandes explorations d’une terre que certains pensaient plate. Certes, il y a également d’autres voix pour contredire cette vérité. En leur temps, les vikings avaient fait la grande traversées, sans doute d’autres peuples avaient tenté également le grand saut vers l’inconnu. Mais finalement, qui est cet homme dont les livres d’histoire nous parlent, que sait-on de lui ?

Dans son roman, José Rodrigues dos Santos s’engage sur les traces du découvreur officiel de l’Amérique. Tomás Noronha, le limier fétiche de l’auteur doit trouver le secret du navigateur. En effet, ce dernier a mis en scène sa vie de sorte qu’il est désormais quasiment impossible de retracer sa biographie complète : on ne sait de lui que ce qu’en dit l’histoire avec un grand H. Pourquoi ne sait-on pas vraiment où il est né, quelle est sa filiation ? Est-il génois comme le racontent les livres, ou vient-il d’un autre pays ? En poursuivant les recherches sur Christophe Colomb, Tomás Noronha découvre l’aspect politique et religieux de l’amiral Colomb. Extrêmement cultivé, le navigateur a été en mesure d’effacer aux hommes son passé et ses origines. Fin stratège, il a organisé par son action la géopolitique de la péninsule ibérique grâce à sa proximité avec les souverains portugais et espagnol. Dans ce livre, on découvre qui fut vraiment Christophe Colomb. Mais ce qui est certain, c’est qu’il faudra d’abord décoder les énigmes semées sur les traces de l’explorateur : toute vérité à forcément sa part d’ombre !

Un thriller dans les arcanes d’un moyen-âge en effervescence se dévorant avec avidité. Très bien documenté, l’auteur nous fait vivre l’aventure fantastique d’un homme qui ne devait pas être, au point de faire oublier ce qu’il était réellement et, qui il était. Dans ce roman, excepté la motivation du pape pour les croisades : tout est vrai. Une motivation papale qui n’est qu’une entorse de l’auteur permise par la liberté dont jouit le romancier pour écrire sa fiction. Un philosophe n’a-t-il pas écrit que toute vérité est une fiction ?

Un très beau roman, à lire sans retenue. Pour ceux qui ne connaissent pas encore José Rodrigues dos Santos, ce roman est à lire en premier, car c’est la naissance de son personnage principal : Tomás Noronha. Cet auteur, pour ceux goûtant l’aventure et l’histoire est un maître en son genre.

Présentation de l’éditeur

La vie de Tomás Noronha bascule lorsqu’on lui demande de déchiffrer les notes d’un professeur d’histoire portugais, retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel alors qu’il travaillait sur la découverte des Amériques. Au fil de ses investigations, Tomás va découvrir un code qui pourrait bien changer notre vision de l’Histoire. De Lisbonne à Rio, New York ou Jérusalem, le jeune cryptologue se trouve plongé dans l’histoire fascinante des Grandes Découvertes et se heurte à l’une des énigmes que les historiens n’ont toujours pas réussi à résoudre : l’identité de Christophe Colomb et, par delà son identité, la véritable histoire de la découverte des Amériques. Pourquoi le nom de  » Colomb  » n’a-t-il jamais été trouvé dans les témoignages de l’époque ? Pourquoi un jeune génois d’origine modeste ne parlait-il ni italien, ni génois, mais un espagnol approximatif truffé de mots portugais ? Pourquoi cet homme a-t-il embarqué sur la Santa- Maria quelques heures avant l’avis d’expulsion des Juifs du Portugal ? Tomás se rend vite compte qu’un mystère en appelle un autre. Comment un jeune tisserand génois a-t-il pu épouser une femme de la noblesse portugaise ? Que dire de la signature cabalistique de Christophe Colomb ? Et l’Amérique n’était-elle pas déjà bien connue avant 1492 ? Comme un leurre utilisé par les Portugais pour éconduire les Espagnols… Christophe Colomb n’était-il pas un agent double oeuvrant entre les deux plus grandes puissances de l’époque qui voulaient se partager le monde et enfouir la vérité ? Autant de questions posées par l’Histoire auxquelles les spécialistes n’ont jamais pu répondre… Jusqu’à aujourd’hui.

Un peu de de l’auteur

Journaliste, reporter de guerre, présentateur vedette du journal de 20 h au Portugal, José Rodrigues dos Santos est l’un des plus grands auteurs européens de thrillers historiques, plusieurs fois primé. La saga Tomás Noronha est traduite en 18 langues et a dépassé les 2 millions d’exemplaires. Après avoir publié le premier opus, La Formule de Dieu, en tête des ventes de tous les classements de l’été 2012, L’Ultime secret du Christ, paru en 2013, et la Clé de Salomon paru en 2014 ont également connu un franc succès.
Crédit photo : Site de l’auteur 

Détails sur le produit

• Broché: 376 pages
• Editeur : HC éditions (7 mai 2015)
• Collection : ROMAN
• Langue : Français
• ISBN-10: 2357201770
• ISBN-13: 978-2357201774
• Dimensions du produit: 22,1 x 3,3 x 14,5 cm



      • Rueducommerce.fr



Réparateur et installation PC et divers recommandé : chez MEDIAPC ou MEDIAHD service parfait et bons produits !

Bannière            Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.
hebergement deshaiespizza marina vitry sur seineplaquiste médocshuttle

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans historiques, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.