Les hygrostats

Qu’est-ce qu’un hygrostat ?

Il existe des modèles d’hygrostat pour humidificateurs et déshumidificateurs.

L’hygrostat fonctionne avec l’humidité comme le thermostat fonctionne avec la chaleur : il permet de définir et de contrôler un taux d’humidité dans une pièce, en activant ou en désactivant le humidificateur ou le déshumidificateur auquel il est associé, afin de maintenir ce taux d’humidité prédéfini.

Pour cela, l’hygrostat permet de faire fonctionner le déshumidificateur de façon autonome, et ainsi de réaliser des économies d’énergie. Cela permet donc d’utiliser de façon optimale le déshumidificateur, ce qui permet des économies d’électricité et donc d’argent.

   Hygrostat testé, qui fonctionne parfaitement. Dans une salle d’eau très humide, il permet de commander un aérateur pour évacuer l’humidité jusqu’au point de consigne que vous avez déterminé sur la programmation.

Notice de montage et régulation de l’hygrostat HIG Timer 2A (image ci-dessous) en PDF. Télécharger

Un hygrostat est idéal pour déclencher une unité de ventilation afin d’extraire l’humidité d’une pièce humide : ex salle de bain. L’hygrostat agira comme un interrupteur automatique se déclenchant lorsque l’humidité atteindra le point de consigne que vous aurez prédéffini. Il est utile pour mettre en action un extracteur d’air ou une VMC n’ayant pas de sonde d’humidité. Le montage est très simple à comprendre et nécessite un perceuse pour fixer l’hygrostat, un tourne vis pour raccorder les fils, un peu de goulotte électrique afin de rejoindre votre extracteur, accessible à tout bricoleur amateur. Le moyen efficace d’avoir un système de VMC à moindre coût, lorsque les lieux ne se prêtent pas aux grosse modifications.


 chez moi, mon hygrostat pilote deux extracteurs de ce type, pas chers, mais très efficaces… Deux car la pièce est très humide : beaucoup de monde pour beaucoup de douches… soit 200 m3/ heure extrait jusqu’à retrouver un niveau d’hygrométrie de 65 %.


 Modèle de clapet anti-retours

Juste une petite précision quand même : Le moteur de l’extracteur doit toujours être fixé avec des cordes ou des ficelles sur une poutre vers le chapeau de toit (sortie de l’air sur le toit) afin de ne pas occasionner de bruit de vibration. Entre la bouche d’extraction de la pièce, le moteur et la sortie de toit, choisir une gaine PVC souple tenue aux différents éléments par des colliers spécifique (le scotch souple ne tiendra pas la semaine !). Pensez aussi à monter un clapet anti-retour, bien que cela ne soit pas indispensable) pour que l’air froid du dehors ne vous ramène pas de courant d’air… En général, un diamètre de 100 mm est préconisé pour ce genre de montage.

Cet appareil est souvent à un prix prohibitif, cependant il s’en trouve à un coût très abordable en cherchant un peu.

Ci-dessous, notice d’utilisateur pour se faire une idée de ce à quoi cela ressemble… Puis, si comme moi vous avez tendance à perdre les notices : on les retrouve facilement sur le net en tapant les références exactes de la bestiole…

Fiche technique de l’Hygrostat d’ambiance QFA1 siemens : Télécharger
Fiche technique de l’Hygrostat SOTHIS 715 : Télécharger

Doc des différents schémas de câblage/montage électriques d’une commande de VMC simple ou double flux par un hygrostat : Télécharger commande VMC par hygrostat

 




Laisser un commentaire