Quel aspirateur choisir pour la poussière de chantier de rénovation ?

Bien choisir son aspirateur de chantier

Petits bricolages ou gros travaux, pour nettoyer la voiture, entretenir un jardin ou une terrasse… l’aspirateur est toujours utile. D’un appareil à l’autre, les performances diffèrent. L’important est de choisir la bonne capacité d’absorption en fonction des besoins : puissance et dépression adaptées pour mieux déblayer les déchets ainsi que l’eau.
Capacité d’absorption de l’aspirateur
1
Pour choisir son aspirateur de chantier, il faut tenir compte de sa puissance, appelée dépression et exprimée en KpA.

La dépression

• Il s’agit de la capacité de l’aspirateur à absorber la poussière, l’eau…
• Elle s’exprime en kilo Pascal (kPa) : plus la donnée est élevée, plus l’aspiration est efficace.
• Les aspirateurs de chantier existent de 12 à 25 kPa, selon leur puissance d’absorption.

Bon à savoir : Le niveau sonore des aspirateurs est exprimé en décibels (dB). Les améliorations relatives à l’étanchéité des aspirateurs ont permis de diminuer de façon très sensible leur niveau sonore. La moyenne est de 75 dB.

Aspirateur pour le bricolage ou pour un chantier ?

Tout dépend de ce qu’il faut aspirer : poussière, eau, sciures, gravats, cendre… Prendre en compte également, la nature des sols.

L’aspirateur de chantier doit pouvoir circuler aussi bien sur une surface plus ou moins lisse : béton, plancher bois, dalle de pierre…

NB : Dans tous les cas pensez à changer régulièrement vos filtres d’aspirateur et vos sacs pour qu’ils ne percent pas, cela nuirait à la vie dudit aspirateur.

Pour les petits travaux de bricolage

• Préférer un aspirateur qui absorbe la poussière et l’eau.
• Il en existe des plus ou moins compacts avec cuve en plastique ou en inox.
• Légers et maniables, ils ont des capacités plus ou moins importantes de 10 à 20 L.

Pour un chantier

3Pour nettoyer un chantier, il est recommandé d’utiliser 2un aspirateur de chantier suffisamment puissant (de 19 à 25 KpA) qui puisse absorber la sciure, les éventuels résidus d’enduits et les gravats.

 Certains appareils nécessitent un décolmatage manuel (pour faire décoller et faire tomber la poussière) du filtre après utilisation, d’autres possèdent une fonction décolmatage automatique (le filtre se nettoie sans démontage).

Astuce : Des modèles dotés d’un support mural avec des tuyaux flexibles très longs (5,5 m) permettent de laisser l’aspirateur fixé au mur quand on l’utilise, pour travailler à distance ou en hauteur sans être encombré par la cuve.

Fréquence d’utilisation de l’aspirateur

Petits bricolages

L’appareil se choisit en fonction de sa fréquence d’utilisation. Prévue pour être occasionnelle, régulière ou intensive, elle varie aussi selon le volume et la quantité des particules à aspirer. Plus l’aspirateur sera puissant, plus le nettoyage sera rapide.

Pour de petits travaux dans la maison, nul besoin d’un aspirateur disposant d’une cuve de grande dimension, on trouve facilement partout des aspirateur mixtes : eau et poussière qui suffisent…

4

• 1000 à 1200 watts feront l’affaire.
• La capacité d’aspiration peut être limitée : de 12 à 17 kPa.

  Régulier

Pour les travaux de rénovation où l’on peut avoir à aspirer des sciures, mieux vaut choisir un aspirateur d’au moins 1400 W.
• Côté aspiration, les aspirateurs d’une capacité d’extraction d’au moins 19 kPa sont à privilégier.

5

 Intensif

• Sur un chantier, où les gravats s’ajoutent à la poussière, l’eau et les sciures, il faut un moteur plus puissant : de 1600 à 1800 watts.
• 23 à 25 kPa sont nécessaires pour tout aspirer.
• Les cuves renforcées spécialement pour les gravats sont fortement recommandées.
• Montés sur roulettes, ces aspirateurs lourds sont plus faciles à déplacer.

Bon à savoir : Le nombre de watts exprime la puissance énergétique consommée par le moteur, et non la performance d’aspiration. Plus elle est élevée, plus l’appareil est énergivore.

 







< Quel aspirateur choisir pour la poussière de chantier de rénovation ? »>