Broyé, de Cédric Cham

Glacial, aussi noir qui se puisse se concevoir !

Nul ne guéri de son enfance chance Jean Ferrat, Christo est de ceux-là ! Après une enfance violente, dénuée d’affection, puis élevé en cage afin de subir un dressage en règle, Christo est devenu un soldat du crime pour la mafia russe. A la solde des Vors, il fait partie d’une bande de hors la loi montant sur des coups sous forme d’un commando redoutablement efficace. Lorsque le « père » Vor décède, tué par l’un de ses soldats, Christo ère dans la solitude. Il a perdu ses repères. Dressé à obéir, il ne sait pas prendre des décisions. Il trouve un travail dans une casse où il habite. Cet univers lui convient, jusqu’au jour où il rencontre Salomé. Bien qu’attiré par la jeune femme, la nécessité de parler le terrifie. Mathias, un ancien complice débarque. Christo doit prendre des décisions, choisir entre Salomé et Mathias, entre l’ombre et la lumière. Il a le sentiment que sa tête va exploser. Saura-t-il faire le bon choix ?

Cédric Cham nous sert ici un roman noir de chez noir, aussi glaçant qu’un esprit dérangé peut échafauder. On sait la dureté des Vors, pour qui seul le profit, la fidélité et l’obéissance compte ; mais là, nous avons affaire à un plan à la limité de la folie. Le dressage d’enfants capturés pour en faire des soldats du crime est un plan machiavélique imaginé par un chef Vor. Il déshumanise des enfants déjà bien atteint par la maltraitance, pour qui il sera le seul à avoir un peu de gentillesse, jusqu’à les convaincre qu’il en est le père, leur père. Pour plaire, et éviter les châtiments, les enfants deviennent ce pour quoi on les a dressés : des robots corvéables, une main-d’œuvre gratuite à la solde du crime. C’est le syndrome de Stockholm poussé à l’extrême, le comble de la perversité.

Avec son grand sourire, son air bonhomme qui en ferait le gendre idéal, Cédric cham parvient à écrire des histoires d’une noirceur absolue. C’est un régal dont on ne se lasse pas. Jusqu’ici, rare sont les romans vraiment noirs, horribles comme seuls des êtres dérangés peuvent les concevoir. Avec ce livre, il se place parmi les grands du genre en atteignant le niveau d’un Mallock, alias Jean-Denis Bruet-Ferréol, publié chez Fleuve Noir.

Présentation de l’éditeur

Christo porte dans sa chair les stigmates d’une enfance extrêmement violente. Christo lutte pour contenir cette rage qui bouillonne en lui… Jusqu’au jour où son regard croise celui de Salomé, une jeune femme qui va l’accompagner au-delà des cicatrices. Christo va faire ce qu’il pensait impossible jusqu’alors. Lâcher prise ! Au risque de ne plus rien maîtriser… Mathias, enfant, fugue pour éviter les coups, espérant un monde meilleur. Mathias se réveille enfermé dans une cage. Abandonné, désespéré, la peur au ventre, seul ! Jusqu’à ce que son geôlier se dévoile, un homme qui lui annonce qu’il va le dresser. Pour survivre, pour vivre, Mathias va faire ce qu’il pensait impossible jusqu’alors ! Au risque de se perdre à tout jamais. Deux êtres. Deux vies. Peut-être pas si éloignées…

Un peu de l’auteur

Cédric Cham, né en 1978, est originaire de la région Rhône-Alpes. Le jour, il travaille au sein de l’Administration pénitentiaire française, la nuit, il écrit des polars. Dès son plus jeune âge, la lecture est devenue une ” addiction “. Impossible de passer plus de vingt-quatre heures sans sentir le papier sous ses doigts… Et tout naturellement, à force de dévorer les romans des autres, il en est venu à écrire ses propres histoires. Cédric Cham aime les récits sombres et réalistes. Pourquoi ? Parce que d’après lui, le noir reflète parfaitement notre société actuelle… Ce qui se passe au coin d’une rue oubliée, derrière une porte close, de l’autre côté de la ligne blanche… Ces endroits où la réalité dépasse trop souvent la fiction !

Source photo Le Progres.fr

Détails sur le produit

• Broché: 272 pages
• Editeur : Jigal (15 mai 2019)
• Collection : Polar
• Langue : Français
• ISBN-10: 2377220673
• ISBN-13: 978-2377220670
• Dimensions du produit: 19,5 x 2,2 x 12,5 cm








<” Broyé, de Cédric Cham”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Polars, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire