Les amants du Baïkal de Marie-Claude Gay

 

Il est des femmes dont le destin les conduit à devenir des amazones, des personnages dont la fragilité intérieure est une force invincible, un moteur pour les autres qui ne veulent que les suivre ; Irina Obolinsky est de celles-ci !

Ce livre nous emmène à travers la Russie des tsars pour un voyage d’amour vers le lac Baïkal, puis nous fera vivre la révolution vue par la bourgeoisie moscovite, par le peuple juif. Une peinture parfois grotesque des rouges qui mirent à feu et à sang un pays pour un idéal aujourd’hui bien contesté. C’est une histoire poignante et bien documentée sur l’origine de ce que fut, un jour, la révolution des bolcheviks.

Irina, prise avec les siens dans cette tourmente infernale, devra fuir vers d’autres cieux, un pays où l’on ne risque pas sa vie à chaque instant, simplement parce qu’on a l’heur d’être né de parents aisés, parce qu’on cherche à penser par soi-même, à vivre libre…

Comme tant de migrants de l’époque, c’est par la mer noire que viendra le navire du salut, la porte de la liberté, l’aube de cet exil forcé, ce déchirement qu’une vie entière ne saura cautériser. Parvenue en France avec son mari et un cocher qui les conduisit au travers de la Russie, elle devra affronter les difficultés de la vie dans une France pas encore sortie de la grande guerre, qui peine encore à se nourrir. Lors de la signature de l’armistice, Irina et le pays soigneront leurs blessures pour remettre en marche leurs affaires.

Le bien le plus précieux de l’homme est la vie qu’il porte en lui, sa foi en l’avenir et sa soif de devenir. Soif ô combien décuplée lorsque qu’on a atteint le niveau le plus bas de la misère, du vide affectif, de la perte des siens et de son pays…

Ce livre attachant émeut le lecteur, le prend au ventre, le révolte parfois, mais jamais ne le laisse indifférent. C’est une aventure que l’on vit pleinement avec les personnages car en chacun de nous sommeille une Irina Obolinsky ; sans quoi nous ne serions pas de vrais lecteurs…

  

Code ISBN / EAN : 9782709629713
Hachette : 4539656, Prix Public : 19,00€ , Format : 225 mm x 140 mm, 382 pages

Chez France Loisirs, c’est cette très belle couverture, pour un peu moins cher, mais il faut être membre du club… (ce n’est pas mon cas !)