Non exclusif, de Catherine Charrier


Il n’y a pas d’amour heureux, disait Louis Aragon, mais il peut y avoir des arrangements avec la morale…

L’amour est exclusif pour les femmes, le partage amoureux n’est pas chez elles un art de vivre. Elles se veulent le centre d’intérêt, la colonne vertébrale du couple, se sentir protégées et désirées. Aussi, lorsqu’elles se découvrent une rivale, après un sentiment de haine, c’est la curiosité qui l’emporte : qu’a-t-elle de plus que moi, la beauté ou fait-elle mieux l’amour ? La femme se sent salie, pourtant, malgré tout, cela pique sa curiosité. C’est là que le paradoxe se crée. Car à un reste d’instinct féminin primitif est venu se greffer : l’émancipation féminine qui, si on la replace sur l’histoire de l’humanité, est toute récente. De nos jours, la femme à tendance à s’éloigner du schéma désormais suranné qui la plaçait au second plan par rapport à l’homme. Elle travaille, gagne sa vie, occupe des postes importants et n’est plus soumise à l’homme. La femme moderne a donc de nouvelles exigences et de nouveaux critères de sélection vis-à-vis de son partenaire. Ayant le contrôle de sa vie, elle a désormais la maîtrise de ses choix. Alors pourquoi ne prendrait-elle pas juste le meilleur de cet homme, laissant le reste à une autre, car lorsqu’il est présent il est tout à elle et à elle seule ?

Dans ce roman presque intimiste, Catherine Charrier creuse cette question douloureuse que se posent bien des femmes. Elle dissèque également la réflexion de
Laure sur ses sentiments envers celui en qui elle croyait, sur sa place dans son couple. Une place qui n’a rien de certain, car comment savoir qui est la plus légitime des deux ?

Il est à noter que l’auteur pousse loin sa réflexion, bravant certains tabous. Catherine Charrier n’hésite pas sur la prise de risques en jetant dans le lit de la concurrente celle qui pense tenir le rôle de la femme légitime. Puis, vient le questionnement sur ce qu’elle vient de faire. Coucher avec l’autre femme, était-ce une manière de vérifier ce qui attire l’homme partageant sa vie, ou est-ce une inclination personnelle vers le même sexe ? L’amour éprouvé pour un homme peut-il exiger de faire abstraction sur certains écarts ? Elle-même n’a pas hésité à prendre du plaisir avec une autre et, en cet instant, ne pensait pas à son partenaire pour lequel ses sentiments semblent se renforcer au fil de son analyse.
Un roman bien tourné qui pousse bien la réflexion sur l’infidélité dans le couple, faisant la part des choses entre la force du sentiment et ce qu’il est possible d’accepter, fut-ce improbable et très éloigné des aspirations première que l’on a pu avoir.

De plus, ce roman se déroule sur mes terres de front de mer, j’ai adoré !

Paru le 17 mars 2016 aux éditions KERO

Présentation de l’éditeur

Alors qu’elle s’apprête à partir en week-end, Laure accepte un verre de dernière minute avec des amis. Par inadvertance, ils vont lui apprendre que Vincent, son nouvel amour, est déjà en couple avec une autre femme : Anne, peintre. Sous le choc, elle appelle Vincent, alors en déplacement professionnel. Ils décident d’attendre son retour pour s’expliquer. Laure a quinze jours pour réfléchir à leur relation, à l’autre femme, à la fidélité, à ce qu’elle attend de l’amour. Quinze jours pour faire un choix. Quinze jours qui vont faire vaciller ses certitudes et ses constructions personnelles. Quinze jours qui ne laisseront personne indemne.

Biographie de l’auteur

Catherine Charrier est née à Alençon dans les années soixante. Ancienne élève de l’École du Louvre et diplômée d’HEC, elle travaille dans une grande agence de publicité. Elle est impliquée sur de nombreux sujets ayant trait à la cause des femmes et aux droits humains. Son premier roman, L’Attente, a paru en 2012 aux éditions Kero.
Source photo : BABELIO
Détails sur le produit

• Broché: 246 pages
• Editeur : Kéro (17 mars 2016)
• Langue : Français
• ISBN-10: 2366581882
• ISBN-13: 978-2366581881
• Dimensions du produit: 13,6 x 2,2 x 21,6 cm



  • Réparateur et installation PC et divers recommandé : chez MEDIAPC ou MEDIAHD service parfait et bons produits !

Bannière        Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.