Le temps de l’insoumise, par Jacquie Béal

Un roman historique se passant au moyen âge est peu fréquent, la période est moins connue ! Avec Jacquie Béal, nous explorons le Périgord alors que la guerre avec l’anglais est toujours présente. Une taverne, où se rencontre tous les malfaisants, les paumés, les détrousseurs de bourses et trousseur en diable sert de cadre à l’histoire. Ici, vivent Ysolda et sa famille. Son père, tavernier et maquereau y prostitue sa fille aînée et sa femme. Ysolda se fond dans le décor afin de se rendre invisible. Sale, maigre et semblant plus un garçon qu’une femelle désirable, elle se crée un monde à elle loin de cet enfer qui est malgré tout chez elle. Son aspect peu reluisant la protège efficacement, sa volonté et son refus de se soumettre seront les armes de sa survie.



Lorsque la peste noire survient, la population est décimée, les esprits s’échauffent, les survivants accusent n’importe qui d’être le vecteur de ce fléau : on trucide à tout va sorcières et étrangers pour éloigner la cause du mal. Ysolda, qui est parvenue à s’enfuir, est hébergée par une guérisseuse dont la vie est menacée car accusée de magie. Ysolda devra s’échapper encore pour avoir le droit de vivre !

Ce roman relate relativement bien le moyen-âge et les petites gens, la vie y était dure, l’inculture crasse du peuple lui laissait croire le pire d’un rien, craindre les foudres de Dieu et de son seigneur en titre, la violence était toujours proche. Les femmes n’avaient que le droit d’obéir, de se résigner… Pourtant, tous n’étaient pas des sauvages ! Heureusement pour l’humanité, certaines personnes avaient un peu de réflexion, cherchaient à comprendre et s’ouvraient vers les autres.



Ysolda, dans sa fuite vers l’inconnu, se laissera apprivoiser par des gens biens. La petite sauvageonne, ouvrant les yeux vers l’avenir, saura-t-elle trouver la force d’ouvrir son cœur ?

Décrire cette époque est un pari difficile, Jacquie Béal maîtrise bien ces temps troublés par les guerres incessantes et les maladies, les famines et la superstition. Avec elle, le lecteur voyage dans un autre siècle où seule la force faisait loi. Le seul droit qui comptait était celui de suivre ou périr. Ce roman est un beau voyage dans le temps : le temps de l’insoumise !

Présentation de l’éditeur

Périgord, XIVe siècle. Dans une Aquitaine divisée par la guerre qui oppose la France et l’Angleterre, la jeune Ysolda n’a connu que la brutalité de son père, un homme sans cœur qui n’hésite pas à prostituer ses filles. Et à les battre lorsqu’elles se montrent rebelles.

Alors que l’épidémie de Peste Noire ravage le pays, Ysolda refuse sa misérable condition et s’enfuit. Inculte, la jeune femme est terrorisée par les légendes, les monstres et les esprits de la forêt dont elle a entendu parler dans son enfance. Mais un jour, elle découvre l’atelier d’un libraire.

Elle n’aura alors de cesse de percer les mystères de l’enluminure et de l’écriture. Dans ce siècle d’hommes, Ysolda connaîtra un destin exceptionnel et, en quête d’amour et de liberté, tracera enfin son chemin vers le bonheur…

Une terre de légendes. Une femme de caractère dans un siècle d’hommes.



Un peu de l’auteur

Agrégée de Lettres et enseignante, Jacquie Béal se consacre désormais à l’écriture. Elle vit en Périgord où se situe l’action de ses romans, notamment La dame d’Aquitaine. Amoureuse du langage et de l’Histoire, grande et petite, elle fait vivre ses personnages dans l’atmosphère des siècles passés.

Crédit bio & photo Babelio.com :

Détails sur le produit

• Broché: 352 pages
• Editeur : City Edition (3 janvier 2018)
• Collection : CITY EDITIONS
• Langue : Français
• ISBN-10: 2824611324
• ISBN-13: 978-2824611327
• Dimensions du produit: 15,2 x 2,8 x 23,5 cm






< » Le temps de l’insoumise, par Jacquie Béal »>

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans historiques, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.