La scie sauteuse

La scie sauteuse

Scier avec une scie sauteuse

La scie sauteuse est un outil électrique puissant. Par conséquent, c’est un outil dangereux, dont l’utilisation nécessite de prendre quelques précautions afin de réaliser un travail soigneux, en toute sécurité. Sachez qu’une scie sauteuse permet de scier le bois et ses dérivés mais aussi le plastique, le carrelage, le métal… Du matériau dépendra la lame que vous choisirez, et la vitesse de coupe. Pour un travail de précision, vous prendrez une denture fine et inversement.

Procédez selon les étapes suivantes :

– commencez par régler la profondeur de coupe. Sachez que celle-ci va dépendre du matériau choisi. Attention, lorsque vous réalisez une coupe biaise, la hauteur de coupe s’en trouve réduite, n’oubliez donc pas d’en tenir compte ;

– réglez également la vitesse. Plus le matériau est dur et plus elle doit être lente ;

– fixez la pièce à l’aide de serre-joints ou d’un étau de sorte qu’elle ne bouge pas, et ne vibre pas. De plus, vérifiez qu’elle est placée de manière à ce que la scie ne rencontre aucun obstacle sur son passage ;

– pour un résultat net, veillez à ce que la lame soit correctement affûtée ;

– tenez fermement la scie avec vos deux mains, démarrez-la, et attendez que la lame tourne à vitesse maximale ;

– positionnez-la de manière verticale par rapport à la surface de sciage. Vous devez progresser de manière régulière afin d’obtenir un résultat de qualité, particulièrement s’il s’agit de trajectoires sinueuses ou circulaires. Dans ce cas, guidez la scie en tournant l’arrière et non l’avant. Sachez que c’est la surface du dessous qui aura l’aspect le plus net ;

– attendez l’arrêt complet de la scie avant de la poser.

Astuce : pour un confort optimal, optez pour une scie sauteuse à système pendulaire.

Choisir ses lames de coupe

Choisissez la bonne lame afin d’obtenir une belle coupe : cela ne se fera qu’avec le bon produit. Néanmoins, qui peut le plus pouvant le moins, une lame fer taillera bien un contreplaqué, mais pas ou mal du vrai bois…

1. Bois
Lame : Acier Chrome / Vanadium / Acier rapide HSS
Type de matériaux :
• Bois massif dur ou tendre.
• Panneaux de particules.
• Lattes, stratifiés, contreplaqués, PVC.

 

2. Métaux
Lame : Acier Carbure / Acier rapide HSS
Type de matériaux :
• Acier, inox, métaux non ferreux.
• Acier doux, aluminium, cuivre, zinc, PVC.

 

 

3. Autres matériaux
Lame : Pastille de carbure
Type de matériaux :
• Profilés, synthétiques renforcés.
• Fibro-ciment, fibre de verre.
• Panneaux d’isolation.

 

Comment l’utiliser

Attention, n’utilisez pas de guide pour des épaisseurs supérieures à 20 mm, la lame aurait tendance à dévier. En règle générale, pour la grosse épaisseur : la lame dévie un peu, faisant une coupe pas très franche. Cela suffira pour un encastrement d’évier ou de plaques chauffante, mais pas pour de l’ameublement. Préférez en cas de belle épaisseur une scie circulaire, plus faible et mieux adaptée au travail de précision.

1/ Coupe droite

Pour une coupe droite, on peut se servir d’un tasseau pour guider la scie lors de la découpe. Selon les modèles un rail de guidage est fourni en accessoire.

2/ Coupe courbes

Utilisez les lames à chantourner pour ce genre de découpe. Une lame normale demandera un peu d’habitude et beaucoup de soin…

3/ coupe pour évidement

Pour les découpes avec évidement, percez deux trous de diamètre suffisant à deux coins opposés pour permettre le passage de la lame de scie.

4/ coupe du stratifié

Utilisez systématiquement une lame à denture inversée(en haut). Avec une lame classique, votre découpe endommagera la surface du panneau (en bas).

 

 

Vidéo de démonstration

 





Laisser un commentaire