Le premier pas de Marie-Laure Bigand

 

 Le premier pas de Marie-Laure Bigand

Irène fraîchement divorcée, tente de se reconstruire avec sa fille. Une adolescente en quête de l’affirmation de soi et de repères. L’affrontement est inévitable, pour grandir la fille doit s’opposer à sa mère. Naturellement, le père qui brille par son absence depuis qu’il a refait sa vie avec une jeunesse, devient un père copain avec qui l’on rigole. Il en va de même avec la nouvelle belle-mère, plus intéressée des trucs de fille que de l’éducation d’une ado dont elle n’a pas la charge. Irène se sent alors vieille, se compare, se scrute devant son miroir en s’interrogeant. Pour achever son raout d’honneur, la fille demande à aller vivre chez son père. Irène alors semble perdre pied et vois en sa fille son reflet plus jeune. Pour tempérer cette décision lourde de conséquence, elle demande à son EX de prendre sa fille durant toutes les vacances. Qu’il sache à quoi s’attendre, que sa fille mesure le poids de cette idée saugrenue. Une image s’impose à elle en la regardant. Une amie d’enfance, une confidente jusqu’à sa vie de femme, une correspondance interrompue qu’elle veut retrouver. Elle profitera de l’absence de l’adolescente pour tenter de la rejoindre.

Son passé est un axe autours duquel elle pense se reconstruire. Irène découvrira que les autres aussi ont vécu et pris des chemins de traverse bien différents, chacun se construit sa carapace pour faire face à ses inquiétudes. L’arrivée d’Irène sonne le réveil des sentiments enfouis, le souvenir ravive les jours heureux et l’espoir qu’ils suscitaient. C’était l’époque où on regardait vers demain d’un même élan. A force de voir ce qui fut, on regarde vers ce qui est, pour enfin voir apparaître de nouveaux horizons.

Un livre touchant qui peut être l’histoire de beaucoup, la nôtre ou celle d’un proche. Sans jamais tomber dans le mélodrame, Marie-Laure Bigand touche par sa sensibilité. Sur le site de l’éditeur ICI, Livraison en 48 h gratuite, règlement sécurisé.

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le premier pas de Marie-Laure Bigand

  1. sainte Marie dit :

    je suis très adlmirative de l’esprit critique que t udémontres 🙂

  2. Marie-Laure dit :

    Merci beaucoup pour ce retour Jérôme 🙂
    @ Marie-Laure, c’est bien naturel, j’ai vraiment aimé. Pendant que j’y suis, tu utilises des tournures de phrase étrangement proches des mienne ! Troublant, vraiment…

Les commentaires sont fermés.