Tempêtes et cadavres, recueil de nouvelles

 

 


Il est des choses et des instants que l’on pense assurés, il est des moments où l’on s’imagine en sécurité ; il n’en est rien, jamais.

 

Ces sept nouvelles nous montrent, chacune à sa manière, que rien n’est plus incertain que l’avenir, que je jour le plus souriant peut se terminer en larme, que le soleil peut cacher

la tempête. Des histoires semblables à celles de nos vies, où un petit grain de sable vient gripper les rouages d’une mécanique à laquelle l’on se fie, avant de se découvrir des ressources insoupçonnées.

Au cœur de la tourmente la plus sombre, l’individu est habile de ressources bien surprenantes, parfois ; de se surpasser dans une fuite en avant bien incertaine, souvent.

 

Une fois en face de l’imprédictible, de l’aléatoire complet, chacun mesure ses capacités à faire face, à vaincre ses peurs.

Ces sept nouvelles allient la douceur et la tendresse, avec une bonne dose d’hémoglobine et de fiel, pour former un délicieux cocktail à la douceur amère…

 

La 4e de couverture :
Ici ou ailleurs, en Métropole comme sous les Tropiques, à tout moment la tempête peut éclater. Imprévisible déferlante de rage et de violence, elle charrie dans son sillage un cortège de victimes dont elle n’est d’ailleurs pas toujours responsable.

Personne n’est à l’abri.

Nulle part.

Sept histoires, sept auteurs, un seul but : déchaîner les éléments pour le lecteur.

Mais le vent se lève, la première page se tourne…

Tempêtes et cadavres, cramponnez-vous, la tornade arrive.

ISBN 9782917898109 pour 10 euros seulement, (de préférence sur le site de l’éditeur, paiement sécurisé et livraison rapide):

ICI

Dans l’ordre d’apparition dans Tempêtes et cadavres :
Où il est question du bon côté des choses – Vincent Cuomo
Autant en emporte la tempête – 
François Baure.
J’y étais, dans la tempête ! – Alain Galindo
Brain storming – Catherine H.
Marilyn et le soukougnan – Nicolas Gramain
Niveau III pour licence IV – g@rp
Fait d’hiver – Maya Byss

Sous une magnifique couverture de Lorène Bihorel

    Editions Volpilière, l‘éditeur qui matérialise vos rêves…

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Tempêtes et cadavres, recueil de nouvelles

  1. M. B. dit :

    Merci Jérôme de votre lecture et de l’avoir si joliment partagée.
    Bises météorologiques,
    Bon dimanche,
    Maya

  2. Alain Galindo dit :

    Rendons à César ce qui lui appartient : « Autant en emporte la tempête » est de M. François Baure.
    Heureux de constater que tu as apprécié ces nouvelles. Merci pour ton article et j’espère qu’on se verra un jour, surement grâce à Élisabeth.
    A plus.
    Alain G.
    @Vu et corrigé, césar à récupéré son œuvre… Que François m’en excuse. Je te rencontrerai avec plaisir . Si tu viens dédicacer par chez nous, qui sait ?

  3. g@rp dit :

    Ravi que vous ayez apprécié Tempêtes et cadavres, et merci de l’avoir dit de si belle manière.
    Amitiés,
    g@rp

  4. E dit :

    Très bel article, mais attention tu vas devoir rectifier les auteurs… Tu t’es trompé pour une nouvelle… mais je te laisse y regarder à deux fois !:)
    @ Ben voyons, la liste des auteurs vient du site Volpilière !
    Eclaire ma lanterne …

Les commentaires sont fermés.