Tant qu’il y aura des Femmes, d’Eva Lunaba

Tant qu’il y aura des Femmes, un mouvement naturel, celui d’une alliance d’âmes qui refuse le fatalisme. Un collectif d’auteurs qui prête sa plume pour que les maux de ces femmes en souffrance soient entendus. Porter haut ces voix oubliées pour briser l’indifférence. Respecter l’autre dans toute sa différence et entière complexité.
Un combat qui nous regarde tous car il s’agit avant tout d’égalité et d’équité.

On ne doit pas tout attendre des politiques, un citoyen a des droits mais aussi des devoirs. Ce projet est un acte citoyen, celui d’apporter son aide au plus démuni. J’ai pu réunir toutes les bonnes volontés autour de ce projet, de divers horizons par force de conviction. Chaque citoyen peut faire de même. Donner de son temps, réunir des partenaires et œuvrer ensemble pour que la terre tourne plus rond.

Ce recueil est un lien de plus entre les pôles d’accueil et ces femmes en souffrance. Il permet d’aborder des sujets sensibles et souvent tus. Il peut être aussi un outil pédagogique. A la fin de chaque Nouvelle sont mentionnés, les droits se référant au thème abordé et les lois en vigueur pour ces crimes, les associations et structures pouvant apporter une aide concrète et réelle. Des Lycées en Belgique l’ont réclamé dans le cadre de projet d’école (lecture des nouvelles, débats etc..). Mais ce recueil est avant tout une belle aventure humaine. Il peut désormais voler de ses propres ailes et s’exiler hors de nos frontières. Nous ferons en sorte de continuer à suivre sa progression naturelle.

Aujourd’hui le pôle de Carpentras étant fermé par faute de moyens, nous mettons à disposition de toute association qui lutte contre la violence faite aux femmes, le recueil gratuitement, seuls les frais d’envoi seront à votre charge.
Si vous avez dans vos contacts des associations intéressées, merci de leur faire suivre cet article.

Merci de me contacter via ma messagerie FB pour connaitre la démarche à suivre.
Toute association non sérieuse s’abstenir.

Parce qu’il n’y a pas que le 1er mars qu’on doit penser à cette violence faite aux femmes.

« Tant qu’il y aura des Femmes » pour réveiller les consciences assoupies, donner cette voix aux femmes qui en sont privées.

Sous leurs plumes, des messages sans condescendance contre la violence conjugale, les viols et tournantes, le mariage forcé, l’excision et tant d’autres reflets de cette société qui se prévaut civilisée.

« La société est comme l’oiseau qui a besoin de ses deux ailes et ne peut voler si l’une d’elles est brisée. Prenons la décision de faire en sorte que toutes les sociétés volent de leurs deux ailes, avec la même force et la même dignité ».

Toutes les infos sur cette belle aventure humaine :

http://lunaba.blogspot.com/search/label/violence

http://www.webzinemaker.com/lunaba/

Edition 2005 – collectif d’auteurs au profit de NPNS

Plus d’info ici

Revue de Presse disponible ici

RESUME (extrait du livre) :

«  »Tant qu’il y aura des Femmes » pour réveiller les consciences assoupies, donner cette voix aux femmes qui en sont privées. Un collectif d’auteur refuse le silence, réfute le fatalisme et s’engage pour cette juste cause, celle du respect des droits des Femmes. Sous leurs plumes, des messages sans condescendance contre la violence conjugale, les viols et tournantes, l’excision et tant d’autres reflets de cette société qui se prévaut civilisée. Une lutte au quotidien, l’espoir en étendard. Elle nous concerne tous car il s’agit d’égalité et d’équité. »

L’intégralité des droits des auteurs de ce recueil de Nouvelles sera versée à l’association « Ni Putes Ni Soumises ».

TABLE DES MATIERES:

Agression physique ou verbale

Avortement

Excision

Homosexualité

Intégration

Mariages forcés

Militantisme

Monoparental

Prostitution

Servitude

Viol et tournantes

Violence Conjugale

Information Transmise par Eva Lunaba

N’hésitez pas à visiter ce Site sur la maltraitance faite aux femmes : http://maisondesfemmes.bx.free.fr/livrefemviolence.html 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.