La gitane, de Marie Olivier Ziglioli

BannièreImage cliquable pour commander

On retrouve avec plaisir les personnages des précédents romans, notamment Maud : jeune femme attachante ne manquant pas de chien ! Ce roman nous entraîne dans une enquête comme seule la petitesse du monde nous entourant sait créer l’opportunité. En effet, la disparition des frontières, l’accueil de nouveaux venus sur notre sol, la générosité de nos concitoyens rend possible l’improbable aventure de « La gitane ».

Le livre n’hésite pas à nous entraîner dans un monde peu connu du grand public : celui des gitans. Elle nous les livre tels qu’ils sont vraiment, généreux et fiers de leur culture, ouverts aux autres malgré quelque réserve que l’on comprend bien : gitan échaudé craint l’eau froide ! Elle plonge son lecteur dans l’univers pas vraiment reluisant des gens avides de pouvoir et d’argent facile, celui où se fourvoient parfois des notables en quête de frissons inavouables et, toujours à l’affût d’un peu plus de richesse. Ce roman se termine sur une petite larme du lecteur accompagné d’un grand frisson….

Marie olivier Ziglioli, signe là un nouveau roman qui ravira ceux et celles qui sont déjà ses lecteurs, mais aussi ceux qui ne la connaissent pas encore…

Pour ma part, avis tout personnel, je regrette qu’elle ne republie pas son premier roman, resté un grand souvenir, mais ça, elle le sait déjà…

Aux Editions Volpilière

Bannière

 4ème de couverture (source Editions Volpilière)

Livia Paoli, jolie corse de 24 ans, poursuit ses études à Marseille afin de devenir détective privé. Alors qu’elle enquête sur la disparition d’une jeune gitane, elle se retrouve confrontée à un milieu obscur et dangereux. Têtue et ambitieuse, tout la prédestine à aller au bout de ses intuitions. Mais sa nature fougueuse la conduit à prendre des risques inconsidérés qui la plongeront en plein cauchemar !

En parallèle, Dumè Leoni, restaurateur sur l’île de beauté, va devoir faire face à la dure réalité de la vie insulaire…

Trouveront-ils chacun la force de surmonter les obstacles qui se dressent en travers de leurs chemins ?

Dans ce quatrième roman, Marie Olivier-Ziglioli aborde avec aisance les traditions gitanes et nous embarque dans son univers corse à travers une enquête riche en rebondissements.

 

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l’édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches.

Je travaille habituellement avec les services presse des éditions :
In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d’Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc.

Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.

Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.