La vie en crue, de Jean-Claude Garrigues

 9782930538389FS

Pour une fois, ce sont seulement trois nouvelles dans un même recueil (le cas n’est que trop rare): de longues histoires comme je les aime. Chacune d’entre elle nous entraîne dans le quotidien des personnages, des gens normaux, nos voisins ou les passants croisés chaque jour. Pourtant, derrière les façades affichées les souvenirs se bousculent pour donner cette singularité différenciant toute personne de son prochain. Parfois cette mémoire rassure ou finit par peser. Il devient vital de revenir sur ses pas, s’y replonger afin de s’y abreuver ou s’en défaire à jamais : on sanctifie ou l’on exorcise !

La chaleur d’un souvenir tient de la force du sentiment, celui seul à même de sublimer la réalité, sans envisager l’éventualité qu’il ne soit pas totalement partagé. Un paradoxe capable de blesser encore plus par un ressenti de trahison lorsqu’il se vérifie, par une impression d’inachevé quant-il ne s’avère pas.

Ce sont ces multiples petites blessures s’agitant en chacun qui motivent nos actes, nos décisions : c’est aussi à cause de ces mémoires enfouies que pour l’entourage nous pouvons sembler, parfois, irrationnels ou extravagants.

Dans ce recueil, trois histoires de vie, trois lumières qui vacillent, trois brasiers se consumant lentement… L’amour capable de raser des montagnes peut aussi clouer un individu dans le temps passé.

Tour à tour tendres, drôles, lourdes de remords ou d’espoirs déçus, ces trois nouvelles gravitent autour de l’amour fort : celui qui ne s’efface jamais mais que l’on cache en soi, le jardin secret dont les bourgeons sont à jamais en devenir.

L’auteur
Jean-Claude Garrigues est né  en 1959 à Marseille où il a débuté sa carrière de journaliste, après des études à Paris. Il est aujourd’hui installé dans la région grenobloise, mais  sa ville natale se retrouve dans tous ses écrits. Marseille mer, son premier recueil a été publié en 2009.

4ème de couverture

Elle est parfois bien curieuse la première expérience de l’amour. Un paysage, un bruit, une odeur, une couleur, une chaleur, un tableau, une musique, un mot, une silhouette, un regard, un sourire, un visage. Le bruit parfait d’une vague par vent d’est, le chant des oiseaux à l’aube, le souffle accordé de deux amis qui marchent sur un sentier escarpé, l’horizon à nouveau derrière un col. Et l’on cesse comme par miracle d’être préoccupé par soi.

Tout à coup, c’est la possibilité d’un commencement, d’une espérance. Que savons-nous de ce qui ‘meut le soleil et les autres étoiles ‘, comme l’écrivait Dante ? Pourquoi elle, pourquoi lui? Nul ne peut répondre à cela. Que sommes-nous face à la marée des sentiments ? Pas grand-chose. Une brindille, un fétu, c’est la vie en crue.

quadrature

Détails sur le produit

  • Relié: 108 pages
  • Editeur : Quadrature (7 novembre 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2930538384
  • ISBN-13: 978-2930538389
  • Dimensions du produit: 21 x 13 x 1 cm

Pour commander ce livre sans frais de port :

Il vous suffit d’envoyer un courriel à quadraturelib@gmail.com en précisant :

  • le titre de l’ouvrage,
  • le nom de l’auteur,
  • le nombre d’exemplaires souhaités,
  • l’adresse exacte à laquelle il faut que la commande vous soit envoyée.

Votre commande vous sera envoyée via la poste, dans un délai de, maximum, 8 jours ouvrables.

  • Pas de frais de port.
  • La facture accompagne le colis.
  • Paiement après réception de la commande (sur comptes français ou belge).
  • Chèques français acceptés.

 
   Retour accueil

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La vie en crue, de Jean-Claude Garrigues

  1. DF dit :

    M’est avis que nous avons les mêmes lectures… je viens d’achever ce recueil, que j’ai trouvé fort généreux. J’en parle sur mon blog:

    http://fattorius.over-blog.com/2013/11/jean-claude-garrigues-quand-la-vie-d%C3%A9borde-doucement.html

    Un bon souvenir de lecture, pour ma part!

Les commentaires sont fermés.