La tyrannie du sucre d’orge, par Isabelle Vouin

La tyrannie du sucre d’orge, comme une envie que l’on pourrait mais ne veut assouvir ; une friandise visible, que l’on n’ose pas prendre de suite par crainte des conséquences, de l’addiction à un plaisir qui risque de fondre bien vite.

Ce titre convient parfaitement à ce recueil de nouvelles d’Isabelle Vouin. Chaque nouvelle nous entraîne sur la recherche du plaisir d’être deux pour ne devenir plus qu’un, d’avoir envie de l’autre, de s’aimer encore et encore. Avec un humour qui décoiffe, caustique parfois, Isabelle Vouin nous brosse un tableau sans concession de l’Amour tel que le voient les hommes. Messieurs, prenez-en de la graine ! La satisfaction de votre partenaire et ses attentes sont bien éloignées des vôtres. A ce propos, les attentes des femmes divergent de celles des hommes à de nombreux niveaux : L’auteur profite de ces nouvelles pour remettre un peu les pendules à l’heure.

C’est un livre drôle et grave à la fois car il touche les points sensibles des relations homme/femme. Vaste sujet inépuisable, sans cesse remis sous les projecteurs, qui fait bien rire, sans que nul ne se sente vraiment concerné. Du coup, rien ne change vraiment.

L’homme, le mâle qui s’endort en ronflant dès l’acte de chair accompli est bien loin du tantrisme auquel aspire la femme. Le tantrisme est, pour les ignares, la façon d’atteindre un orgasme partagé. Cette philosophie orientale murmure que de très loin aux oreilles du mâle occidental, la femme le déplore en silence, souvent.

Cerise sur le gâteau, ce recueil est si petit qui entrera facilement dans une poche ou un sac à main, si petit soit-il. Ainsi, le lecteur pourra l’emmener partout avec lui, où qu’il soit, comme une raison d’avoir en permanence un rappel aux bonnes conduites à tenir en cas d’une rencontre pouvant devenir galante, voire plus si affinité, pourvu que le cap du troisième soir survienne !

Présentation de l’éditeur

Marie, Grégoire, Claire, François… Des hommes et des femmes au lendemain d’amours perdues avec leurs blessures et leur peur d’aimer de nouveau. Mises en bouche littéraires, les nouvelles de ce recueil défilent comme des petits plats, de l’apéritif jusqu’à l’ultime carré de chocolat, en nous donnant l’envie furieuse de goûter aux délicieuses incertitudes de leurs rencontres. Car en fait, l’amour, c’est le festin de la vie, quel que soit le montant de l’addition. À déguster sans modération.

Un peu de l’auteur

Ethno-historienne, Isabelle VOUIN-BIGOT a vécu plusieurs années au Kenya. Professeur d’histoire géographie au Lycée français de Nairobi, elle a également passé de nombreux moments avec les Masaï.
Elle a parcouru la Corne de l’Afrique (Ethiopie, Tanzanie, frontière somalie) dans le cadre d’une recherche de doctorat sur le Khat. Elle également partagé la vie des personnels humanitaires dans les camps de réfugiés somalis au Nord du Kenya.
De ses rencontres elle a ramené des aquarelles et des textes en prose jetés sur des carnets.
Après avoir séjourné en Thaïlande et à la frontière birmane au sein de l’ethnie Karen, elle a vécu deux ans à Paris où elle enseignait dans une école bilingue.
Elle a finalement posé ses valises à Montpellier où elle enseigne toujours l’histoire et la géographie, peint et écrit des romans.

Source bio & photo : Amazon 

Détails sur le produit

• Poche
• Editeur : Editions du Jasmin (1 septembre 2017)
• Collection : JASMIN LITTERAT
• Langue : Français
• ISBN-10: 2352842212
• ISBN-13: 978-2352842217
• Dimensions du produit: 1,4 x 1 x 1,1 cm






< La tyrannie du sucre d’orge, par Isabelle Vouin>

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des éditions : In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d'Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc. Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire