La dame de Ténarèze, par Madeleine Mansiet-Berthaud

une vie, c’est un thriller avec ses joies et ses cadavres !

Dans le Gers, à Eauze, en fin de XXème siècle, Claudia âgée de quatre-vingt printemps se remémore sa vie. Et quelle vie ! Elle descend d’une grande famille bourgeoise et vit seule dans le domaine familial entouré d’un parc. Une propriété qui accuse comme Claudia les effets de l’âge. Une maison qui fut du temps de la jeunesse de Claudia, un asile pour les marcheurs du chemin de Compostelle. Paulin, son mari y était très attaché, lui-même ancien marcheur mettait un point d’honneur à recevoir et soigner les pèlerins. Dans le village, tout le monde connait le drame ayant frappé Claudia : la disparition soudaine de son mari. Depuis, tous savent qu’elle espère son retour. Cependant, un doute subsiste sur cette disparition totalement inexpliquée. Claudia cacherait-elle un secret ? Née vers 1900, Claudia, très attachée à ses racines apprend du maire de sa commune une nouvelle qui bouleversera sa vie.



Avec Madeleine Mansiet-Berthaud, nous parcourons une vie au cours d’un siècle ayant vu naître le modernisme. Sauf que Claudia à inlassablement voulu que sa demeure reste telle qu’elle à toujours été. Elle n’a pas de salle de bain, l’eau courante ni chauffage central. Gardienne du temple d’un temps révolu, Claudia reste parfaitement informée de la vie. Paradoxalement, Claudia vivant en quasi recluse dans ses souvenirs, regarde avec un intérêt certain bouger le monde, éclore un modernisme qu’elle se refuse et qui pourtant lui faciliterait la vie. Entourée de peu de personne, Claudia sait pouvoir compter sur un ami sûr qui lui voue un amour platonique infini. Il l’aime depuis qu’ils se connaissent et s’ils n’ont pas été amants, ils ont partagé ce que du dehors nul ne pouvait savoir. Lui seul sait le revers de cet amour fou de Claudia pour Paulin, Ses espoirs et ses désillusions, la face peu reluisante et cachée de Paulin. Charmeur invétéré, Paulin taisait son passé. Jaloux, refusant à Claudia une maternité dont elle rêvait, il était au su de tous un mari idéal, mais un tyran au-dedans lorsque nul ne pouvait le voir. Sa disparition fut un bienfait, mais Claudia continua malgré cela de le pleurer. C’est une autre contradiction chez cette femme ouverte et secrète en même temps. A-t-elle vraiment le choix de faire autrement, et que cache cette propriété dans laquelle aucun travail de restauration ne peut être fait, ne doit être fait ?



Présentation de l’éditeur

Une vie, un passé… la belle propriété de la Ténarèze, au cœur du Gers, renferme tant de beaux souvenirs pour Claudia, et de drames aussi. Ce sera son dernier combat : préserver ses murs, contre le projet d’une maison de retraite, contre l’hypothétique révélation de son secret…

Son passé, Claudia croyait l’avoir enfoui à l’abri des grilles du parc de la Ténarèze. Le lierre
et le chèvrefeuille tapissent aujourd’hui les murs de cette demeure autrefois la plus belle d’Eauze.
Dans ce village gersois d’origine gallo-romaine, chaque pierre raconte une histoire. Celle de
Claudia, née avec le siècle, est marquée par la disparition inexpliquée de son mari Paulin,
quarante-cinq ans plus tôt. Pour une autre, un ailleurs ? Nul ne sait. Depuis, Claudia a perdu
son sourire, se terre dans une solitude dont elle a fait un rempart, et vit parmi ses souvenirs : son
amour pour Paulin, pourtant si jaloux, leur gîte ouvert aux pèlerins de Compostelle…
Quand, ce jour de septembre 1983, le maire vient lui exposer son projet pour la Ténarèze,
Claudia devine qu’il s’agit d’une expropriation. Que l’on investisse son parc, jamais !
Ce sera son dernier combat : préserver ses murs, son passé, ses secrets…



Un peu de l’auteur

Attachée à la véracité historique et sociale dans tous ses romans, Madeleine Mansiet-Berthaud est l’auteur notamment d’une trilogie consacrée aux cagots d’Aquitaine (rééditée en Trésors de France) et, aux Presses de la Cité, de Bleu Gentiane, Les Nuits blanches de Lena, Wanda et La Valse des mouettes.

Source photo Livre en fête 

Détails sur le produit

• Broché: 352 pages
• Editeur : Presses de la Cité (7 mai 2019)
• Collection : Terres de France
• Langue : Français
• ISBN-10: 2258161657
• ISBN-13: 978-2258161658
• Dimensions du produit: 14 x 3 x 22,5 cm








<” La dame de Ténarèze, par Madeleine Mansiet-Berthaud”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Presse de la Cité, Romans contemporains, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire