L’affaire Perceval, de Pascal Martin

Tout comme pour Icare, la chute sera terrible !

Partir de rien pour s’envoler vers les sommets reste une perspective enviée par beaucoup. Avoir la chance de devenir l’animateur d’une émission grand public est un graal que peu de gens décrochent, mais aussi un risque de s’attirer quelques jalousies. Perceval anime une grande émission de télévision : La grande tchatche. Monté sur la capitale pour tenter sa chance, il a réussi à s’y faire une place. Comme Perceval, il est un chevalier de l’audiovisuel. Admiré, loué par un large public, la vie lui sourit. Parvenu au sommet de sa gloire, après un accident de scooter curieux, c’est le sommet de son crâne qui le stoppe ! En effet, après un shampoing, il perd ses cheveux par poignées. Dans l’impossibilité de conserver son image intacte, Perceval doit arrêter de présenter son émission. Sa compagne, qui est également la directrice du programme lui conseille de prendre un peu de congés dans a famille. Perceval veut comprendre ce qui lui arrive, il fait analyser le shampoing et le résultat est sans appel : un produite dépilatoire a été ajouté dans son flacon ! Perceval vit mal cette agression, d’autant plus qu’en se rendant chez ses parent, une tentative de le pousser à faire une sortie de route a échoué de justesse. Il se sent épié, la suite des événements tend à lui donner raison.

Avec Pascal Martin, la montée en puissante est constante ! Plus Perceval avance, mieux l’angoisse progresse. Si dans la presse on justifie son absence par un besoin de repos après son accident de scooter, histoire de ménager l’audimat, Perceval cultive rapidement une vraie parano. Les attaquent se multiplient contre lui. D’autre part, à Paris, un autre présente désormais son émission. Un type qu’il déteste, dont il se demande s’il n’est pas trop proche de sa compagne. Convaincu d’un complot visant à le faire chuter pour le remplacer, il ne sait plus où se cacher. Tous ont de bonnes raisons de lui en vouloir, mais lui en veut-on vraiment ?

Pascal Martin met le doigt sur les aspects un peu artificiels de notre société. Il nous montre nos faiblesses, nos incohérences dans un monde devenu implacable que la télévision affiche comme riant dans des programmes parfois cyniques où l’on doit rire aux dépends des invités. Rire des autres, c’est aussi penser à autre chose afin de ne pas pleurer sur soi. Il nous montre également que nous sommes le point faible du système, loin de l’infaillibilité papale, l’être humain est animé de sentiments qui parfois nous dépassent.
L’ambition et la jalousie sont des moteurs de la réussite, mais autant de grains de sable capables de faire dérailler un système le mieux huilé… Le suspense de ce roman tient en haleine le lecteur jusqu’à la dernière goutte !

Présentation de l’éditeur

Perceval est au top, adulé, reconnu, jalousé ! La Grande Tchatche, son émission en prime time, est un succès colossal. Le public adore, l’audimat est au sommet, la productrice est comblée… Pourtant, quelqu’un veut la peau de Perceval et s’acharne sur lui. Pourquoi ? Pauvre clown effrayé sur la piste du grand cirque médiatique, Perceval se voit contraint de quitter la scène et de prendre la fuite. Mais son persécuteur le traque. Perceval, pétrifié, découvre alors que la télé réalité est devenue pour lui… réalité. Il est au bord du gouffre mais ne veut pas être éliminé, quitter les sunlights et sortir du jeu. Ce serait pire que mourir ! Alors à l’heure des fake news, du complotisme et de la victimisation triomphante, il n’a plus qu’une seule solution pour survivre : se lancer dans le vide.

Un peu de l’auteur

Pascal Martin est né en 1952 dans la banlieue sud de Paris. Après une formation en oenologie, il devient journaliste, fonde sa boîte de production et parcourt le monde comme grand reporter. Ses reportages, très remarqués, sont alors diffusés sur toutes les chaînes de TV. En 1995 il crée les ” Pisteurs “, des personnages de fiction qui reposent sur son expérience de journaliste d’investigation, pour une série de films diffusés sur France 2. Après avoir enseigné quelques années au Centre de formation des journalistes, il développe avec Jacques Cotta une série de documentaires ” Dans le secret de… ” qui compte aujourd’hui plus de 40 numéros. Il réalise à cette occasion Dans le secret de la prison de Fleury-Mérogis et Dans le secret de la spéculation financière. C’est sur la base de ces deux enquêtes qu’il crée le personnage de Victor Cobus, jeune trader cousu d’or qui se retrouve du jour au lendemain dans l’enfer d’une prison. Pascal Martin s’est toujours inspiré de ses enquêtes journalistiques pour nourrir ses personnages de fiction en les inscrivant dans une dimension sociale et environnementale.

Source photo éditions JIGAL

Détails sur le produit

• Broché: 256 pages
• Editeur : Jigal (15 mai 2019)
• Collection : Polar
• Langue : Français
• ISBN-10: 2377220681
• ISBN-13: 978-2377220687
• Dimensions du produit: 19,5 x 2,1 x 12,5 cm


<” L’affaire Perceval, de Pascal Martin”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Livres, Polars, Romans contemporains, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire