Les amoureux de l’écluse, de Lyliane Mosca

De retour d’Algérie où il fut soldat, Pierre-Marie se repose chez ses parents. Il y retrouve Béatrice, sa fiancée, qui l’a attendu avec impatience. Ils fixent rapidement la date du mariage. Sa mère, éclusière loue une chambre afin d’amélioré l’ordinaire. Une jeune allemande, Elvira, arrive donc chez eux pour passer ses vacances. Pierre-maie tombe amoureux de la belle. Leur liaison fait scandale dans le village. Bien décidé a faire sa vie avec Elvira, il rompt avec Béatrice. Pianiste talentueuse, Elvira et Pierre-Marie pensent partir pour habiter Paris où une concertiste à des chances de trouver du travail. Pierre-Marie s’adaptera… Ce dernier qui n’a pas fait d’étude, rêve de devenir journaliste Dans son village, il rédige des piges pour une feuille de chou locale. A Paris, il en est certain, il pourra trouver un journal qui voudra bien lui confier autre chose que la fête au village, ou les chiens écrasés… Alors qui rentre chez lui, il découvre qu’Elvira à disparu, partie précipitamment avec toutes ses affaires. Il est dévasté. La vie a perdu sa saveur. Avec le temps, sa peine devient un feu se consumant en sourdine. Puis, il fini pas renouer ave Béatrice qui l’a attendu encore une fois. Pierre-Marie retrouve un équilibre avec Béatrice, mais marchera désormais avec une béquille nommée Elvira…

Un coup de foudre a frappé Elvira et Pierre-Marie dès le premier regard. C’est viscéral, ils ne peuvent lutter contre cette attirance. L’amour a le pouvoir de faire table rase des meilleures certitudes ! Puis, lorsqu’Elvira part sans dire un mot, sans laisser d’explication, la consternation ôte le goût de vivre à Pierre-Marie. Si le temps atténue les peines, il ne les efface pas ! Elvira, hante le souvenir de Pierre-Marie. Marié avec Béatrice, il fini par réaliser une moitié de ses rêves, devenir journaliste. C’est justement grâce à ce métier que Pierre-Marie va retrouver la trace d’Elvira. D’un côté il a une vie équilibrée, avec femme et enfant, de l’autre un saut vers l’inconnu… Sa vie avec Béatrice n’est pas une grande histoire d’amour, mais une réelle affection les lie. Aller vers Elvira ferait du mal à Béatrice et, qu’en pensera sa fille ? Pierre-Marie Prendra le parti de jouer à un jeu dangereux en se partageant. Un exercice difficile dont son métier de chroniqueur culturel sera un parfait paravent…


Lyliane Mosca surfe sur la pente raide des sentiments. Elle nous plonge dans l’ambigüité qui peut habiter un cœur déçu. En effet, la nature n’aime pas le vide, aussi Pierre-Marie fini part renouer avec la vie en épousant son amie d’enfance, mais l’amour d’Elvira continue de le tarauder en sourdine. Tout comme Béatrice cache derrière son sourire la peur du fantôme, dont elle sait son mari hanté. Sur le côté face, tout va bien dans le meilleur des monde, côté pile, ce sont des doutes, des cachoteries, un mensonge permanent dont jamais on ne parle. C’est un sentiment qui anime beaucoup de personnes. Un premier amour ne s’oublie jamais, mais cependant, lorsqu’il est brisé sans explication, peut continuer de miner en sourdine, transformant en mascarade l’unité du couple formé par défaut. Un roman captivant, qui se lit avec appétit tant on s’identifie facilement aux personnages ! C’est le genre de livre dont on sort un peu différent, qui ravive des souvenirs tapis dans un coin de mémoire.

Pour commander le livre, cliquez ICI les Amoureux de l’écluse

Présentation de l’éditeur

Été 1963. Au bord du canal de Bourgogne, le fils d’une éclusière va vivre une passion qui bouleversera le cours de son destin.
Une belle chronique de la jeunesse, de ses élans et de ses espoirs.
Été 1963, au bord du canal de Bourgogne. Pierre-Marie, le fils de l’éclusière, est de retour d’Algérie. Il retrouve sa famille et Béatrice, sa fiancée, qui l’a patiemment attendu. C’est enfin le temps de l’insouciance. Les jeunes gens du village s’amusent, se baignent, vont au bal. Elvira, une jeune Allemande, se joint à eux.Très vite, Pierre-Marie et elle sont attirés l’un par l’autre. Elvira est belle, elle est pianiste et mène sa vie en toute liberté. Pour lui qui est destiné à une existence rangée, à une voie professionnelle toute tracée, cette rencontre est un choc. Désormais, il veut vivre avec passion. Les amants parviendront-ils à lever tous les obstacles que le destin s’acharne à mettre sur leur route ?
Une histoire d’amour fou, au-delà du temps et des distances, dans le cadre idyllique du canal de Bourgogne.

Un peu de l’auteur

Journaliste culturelle, Lyliane Mosca a notamment publié Les Gens de Laborde, Une femme en mauve, préfacé par Philippe Besson, et, aux Presses de la Cité, La Villa Amarante, Les Amants de Maulnes, La Vie rêvée de Gabrielle et La Demoiselle à l’éventail.

Source photo Babelio

Détails sur le produit

• Editeur ‏ : ‎ Presses de la Cité (7 avril 2022)
• Langue ‏ : ‎ Français
• Broché ‏ : ‎ 327 pages
• ISBN-10 ‏ : ‎ 2258196620
• ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2258196629
• Poids de l’article ‏ : ‎ 440 g
• Dimensions ‏ : ‎ 14.3 x 3 x 22.8 cm








<” Les amoureux de l’écluse, de Lyliane Mosca”>

A propos Jérôme Cayla

Chroniqueur littéraire, lecteur, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par Mail sur contact Presse pour les livres en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans historiques, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire