Tous crocs dehors, par Lunatik

Bannière 

 Image cliquable pour commander

Il y avait Emmanuelle Urien, la papesse de la nouvelle, qui vous tient en haleine jusqu’à la fin ; Quadrature remet le couvert avec « Tous crocs dehors » de Lunatik.

Assurément un recueil de nouvelle qui décoiffe et, dont le rythme ne baisse pas au long des pages ! Contrairement à ce que je remarque souvent ─ d’autres chroniqueurs l’ont aussi remarqué, les recueils de nouvelles ont une fâcheuse tendance à mettre en premier la meilleure…─, l’ensemble des nouvelles qui composent ce livre sont aussi bonnes les unes que les autres. Lunatik joue avec nos petites faiblesses, cet instant où l’ego reprend l’avantage sur notre savoir vivre. C’est  une pulsion incontrôlable qui pousse à l’encontre de la bienséance… Une vingtaine de nouvelles nous démontrant que le destin sait parfaitement se jouer de nous, pour un rien, ou pour ce qui peut sembler beaucoup pour soi ; mais si peu pour l’autre. Dans chacune de ces nouvelles, le lecteur se sentira happé par l’histoire et, bien souvent, s’y retrouvera un peu, ou pas !

L’auteur (Source Quadrature)

De son enfance à Aubervilliers, dans le neuf-cube, Lunatik a conservé le goût des grands espaces et l’habitude de la course à pied. Ses professeurs ont gardé la marque de ses dents. Très vite, ils ont fait en sorte que son talent pour les mots qui claquent aille s’exercer loin d’eux. Á 34 ans, cet esprit cynique, au solide caractère pétri d’humour et d’empathie, vit au milieu de nulle part, un endroit qu’il connait bien. La genèse de ses histoires y résonne à l’oreille de ses chevaux.

Son site est ICI : http://lunatikement.blogspot.com/2010/11/tous-crocs-dehors-le-recueil-ca-avance.html

Le livre
Des lèvres qui embrassent aux crocs qui déchirent, il n’y a souvent qu’un faux-pas, inattendu comme la force d’un réflexe ou d’un besoin irrépressible. Ainsi sont nées une vingtaine de nouvelles aux chutes soumises à la gravité et, parfois, à l’écrabouillement. D’angle vicié en recoin obscur, la réalité est toujours malmenée. La narration bascule. Son héraut trébuche, rattrapé par un bras, poignardé par l’autre. Le destin ne serait-il qu’un Petit Poucet ricanant, rongé par ses névroses ? Pourtant, à l’occasion, l’amour s’invite, cheminant et badin.

ISBN : 978-2-930538-13-6 ; 16,00 €

Bannière

Vente sans frais de port :

Il vous suffit d’envoyer un courriel à quadraturelib@gmail.com

En précisant :

  • le titre de l’ouvrage,
  • le nom de l’auteur,
  • le nombre d’exemplaires souhaités,
  • l’adresse exacte à laquelle il faut que la commande vous soit envoyée.

Votre commande vous sera envoyée via la poste, dans un délai de, maximum, 8 jours ouvrables.

  • Pas de frais de port.
  • La facture accompagne le colis.
  • Paiement après réception de la commande (sur comptes français ou belge).
  • Chèques français acceptés.

À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l’édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches.

Je travaille habituellement avec les services presse des éditions :
In Octavo, Laura Mare, des Presses de la cité, du Moteur, JC Lattès, du Rocher, Luce Wilquin, Quadrature, Jigal, First, Elysad, Fleuve Noir, Lunatik, Volpiliere, PLE, T&A (Terre d’Auteur) , du Préau, Stéphane Millon, Borborygmes, glyphe, Edition KERO, etc.

Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.

Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Recueils de nouvelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Tous crocs dehors, par Lunatik

  1. John Poussin dit :

    Enfin un auteur qui renoue avec la nouvelle à l’ancienne, c’est-à-dire avec chute qui vous secoue les tripes. Ces histoires sont à ce point bien écrites qu’on n’hésite pas -tout en connaissant la fin- à remettre le nez dedans avec gourmandise. Etonnant.
    @Oui, un auteur à suivre, un auteur qui s’est fait remarquer sur la toile par son éditeur ! Comme quoi, lorsque le talent est au rendez-vous…

Les commentaires sont fermés.