Le Joker, d’Hélène Jousse

Il n’est de donne sans l’imprévu du joker ! il n’est pas une nouvelle en lui-même, chacun le sait bien, il veille a conserver son atout maître : la surprise.

Il en va de manière analogue dans l’écriture des nouvelles, il faut bétonner le lecteur, l’accrocher dans une direction très plausible, puis, d’un coup, le lâcher sur une certitude inéluctable. Dans ce recueil de nouvelles Hélène Jousse maîtrise cet art périlleux à la perfection : son édifice monte en puissance rapidement, la chute est prévue, tous en jureraient mais le joker s’abat comme un coup de tonnerre faisant valser le château de carte d’un trait de plume. Un rôle d’équilibriste qui lui vient peut être de la sculpture, son métier. Car comme avec le ciseau, la plume se doit de caresser dans le sens du poil avant d’ôter l’éclat qui fera la forme parfaite. Dans ce recueil, chaque nouvelle est une aventure inédite dans laquelle on aimerait prolonger le bain si le joker n’ouvrait pas la bonde sonnant la fin des illusions.

Un recueil de nouvelles de qualité se lisant vite, idéal pour les heures de transports en commun, dans un sac à main ou une poche de veston. A consommer sans modération. Détail intéressant, la meilleures nouvelle est souvent la première d’un recueil et, dans celui-ci, je ne peux me résoudre d’en trouver une d’une facture supérieure à l’autre…

D’un autre côté, lorsque l’on regarde suffisamment les sculptures d’Hélène Jousse, nous sommes de prime abord étonnés, puis apparaissent les formes, les rondeurs, pics et faces cachées pour enfin révéler une vérité surprenante : là aussi, le joker n’est pas loin. Hélène Jousse ne se livre pas en directement : il faut chercher, creuser pour une meilleure surprise.
Un auteur a suivre dont nous attendrons le prochain ouvrage avec impatience.

Description de l’ouvrage
Que sait-on de sa vie ? Il suffit parfois d’un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir un détail, ou bien davantage, qui nous la fait voir soudain tout autre- ment. Et, comme au jeu, c’est lorsque s’abat le joker que tout bascule. Une femme, au petit matin, a honte d’avoir pu imaginer que son mari l’ait trompée. Un jeune interne se torture en cherchant comment dire à deux filles que leur mère est morte. Des époux au réveil découvrent qu’ils ont fait exactement le même rêve. Trois sœurs ne peuvent se résigner à disperser l’héritage de leurs parents… Mais s’ils savaient… Les histoires des autres nous renvoient inévitablement à la nôtre. Et nous, qu’avons-nous encore à découvrir ?
Biographie de l’auteur
Hélène Jousse est sculpteur. Elle écrit aussi, depuis toujours, pour les autres et pour elle. Dans ce premier recueil, elle nous livre des récits sensibles, incisifs et souvent drôles, qui parlent de l’irruption de la vérité dans des existences qui s’en croyaient quittes. Écrire révèle une autre part d’elle-même. Comme si dire en silence ne lui avait pas permis de se faire entendre tout à fait.
Site de l’auteur : http://www.helenejousse.fr/
 Crédit photo éditions Quadrature :

Détails sur le produit
• Broché: 118 pages
• Editeur : Quadrature (18 octobre 2013)
• Langue : Français
• ISBN-10: 2930538368
• ISBN-13: 978-2930538365
• Dimensions du produit: 21 x 13 x 1 cm
Pour commander ce livre sans frais de port :
Il vous suffit d’envoyer un courriel à quadraturelib@gmail.com en précisant :
 le titre de l’ouvrage,
 le nom de l’auteur,
 le nombre d’exemplaires souhaités,
 l’adresse exacte à laquelle il faut que la commande vous soit envoyée.
Votre commande vous sera envoyée via la poste, dans un délai de, maximum, 8 jours ouvrables.
 Pas de frais de port.
 La facture accompagne le colis.
 Paiement après réception de la commande (sur comptes français ou belge).
 Chèques français acceptés.
   Retour accueil

Ce contenu a été publié dans Critiques littéraires, Livres, Recueils de nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.