Les amoureux de l’hôtel Montini, de Mark Lamprell


Rome ! La ville éternelle a toujours été le point central de ceux qui cherchent des réponses ou à se cultiver. Preuve en est que tous les chemins y mènent et, on y revient facilement tant elle comble l’esprit ! Dans son roman, Mark Lamprell y convie des personnages que tout sépare. Ils viennent à Rome pour des raisons qui leurs sont propres, voire même un peu loufoques, mais l’Italie s’y prête bien. C’est le lieu de la démesure, du un peu trop qui en fait son charme.

Rome est une très grande ville, mais, en fin de compte, si vaste qu’elle soit la ville recentre tout, rien n’est bien loin. Il n’est donc pas surprenant de s’y retrouver, de se retrouver… Croiser quelque connaissance dans les dédales de rues, ne surprend pas vraiment le promeneur. Nos protagonistes en feront l’expérience, leurs déambulations dans la ville occasionneront des retrouvailles imprévues.

Il faudra de temps au lecteur pour comprendre où veut en venir l’auteur. Chacun cherchant sa solution semble isolé, seul au milieu de tous. Puis, de petits détails voient le jour, des ratés entraînant d’imprévisibles conséquences : le genre d’actes manqués dont les enchaînements peuvent faire surgir une vérité totalement ignorée.

Un roman écrit avec beaucoup d’humour anglo-saxon, subtil à souhait. Parfait pour confondre le lecteur dans les arcanes d’un probable passé commun, pas si terminé que cela… La vérité possède des gènes que l’histoire, le temps ou la distance ne peuvent sans doute pas effacer. Ce roman est une aventure, drôle et captivante que l’on dévore d’une traite. Souvent à la limite du politiquement correct pour notre satisfaction, un livre tous publics à recommander vivement.

Présentation de l’éditeur

Alice profite d’une dernière journée de liberté à Rome avant d’épouser un homme qu’elle n’a pas vraiment choisi.
Meg et Alec sont à la recherche d’une faïence d’un bleu particulier, aperçue dans une chambre d’hôtel lors d’un voyage en amoureux des années auparavant.
Lizzie et Constance, belles-sœurs et complices depuis toujours, sont là pour accomplir la dernière volonté du mari de l’une et frère de l’autre.
Leurs histoires vont se croiser à l’hôtel Montini dont le magnifique carrelage bleu nuit dans l’une des chambres semble avoir une influence presque magique sur la vie de ceux qui y séjournent. Et, si tous ces personnages pensaient en avoir fini avec l’amour, Rome elle-même en a décidé autrement…

Un peu de de l’auteur

Mark Lamprell est réalisateur et scénariste pour la télévision et le cinéma. Il a notamment co-écrit Babe, le cochon dans la ville. Il vit à Sydney, en Australie. Les Amoureux de l’hôtel Montini est son premier roman à paraître en France.
Crédit photo : Editions KERO


Détails sur le produit

• Broché: 304 pages
• Editeur : Kero (1 février 2017)
• Collection : KER.LITTERAT.ET
• Langue : Français
• ISBN-10: 2366582641
• ISBN-13: 978-2366582642
• Dimensions du produit: 22,5 x 2,5 x 14 cm




À propos de Jérôme Cayla

Chroniqueur litteraire, lecteur et directeur de collection dans l'édition, auteur de deux romans : Mathilde et Trois roses blanches. Je travaille habituellement avec les services presse des maisons d'éditions Me contacter par le formulaire de contact pour livre en services de presse.
Ce contenu a été publié dans Achat livre, Critiques littéraires, Livres, Romans contemporains, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.